Publié dans Société

Université d'Antananarivo - Des examens reportés à cause de la peste

Publié le lundi, 09 octobre 2017

Devant la propagation de la maladie de la peste, les étudiants sont inquiets. La majorité de ces derniers n'ont pas été au courant de la note de service de la présidence de l'université mentionnant le prolongement de la suspension de l'enseignement. Pour cela, bon nombre d'entre eux ont dû rebrousser chemin en voyant les salles fermées hier. La déception se lisait sur leurs visages.

« La présentation de notre projet de fin d'année est prévue pour aujourd'hui (ndlr : hier) et voilà qu'elle est annulée », a fait savoir un étudiant en troisième année de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines. En outre, les dates des examens sont déjà fixées pour d'autres départements. Ainsi, il faut s'attendre à un prolongement de l'année universitaire. 
En phase d'observation
Les salles de cours à Ankatso et à Vontovorona doivent être maintenues fermées. Cette décision entre dans les mesures de renforcement d'hygiène et d'assainissement contre la propagation de la maladie de peste.  Cela fait plus de trois semaines que des opérations de désinfection et désinsectisation ont été menées au niveau de toutes les infrastructures de l'université d'Antananarivo. Et elles continuent actuellement. Les responsables dont les coordinateurs généraux de la vie Universitaire sont actuellement en phase d'observation sur l'efficacité des aspersions des produits chimiques.  De ce fait, l'enseignement à l'université d'Antananarivo reste suspendu jusqu'au mercredi 11 octobre prochain. Ainsi, les activités universitaires à savoir les cours, les examens, les compétitions ne vont reprendre que dans deux jours.
Kanto R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes
  • Conjoncture politique - Les Nations Unies appellent au renforcement du dialogue
  • Mahafaly Solonandrasana à la Primature - La gabegie au quotidien !

La Une

Editorial

  • Une aubaine inespérée !
    Le rendez-vous planétaire du sport roi, le mondial du football s'est ouvert le jeudi 14 juin à Moscou, en Russie. En effet, la Fédération de Russie reçoit en cette année 2018 la 21e compétition de la Coupe du monde de football. Un évènement phare qui retient l'attention de tous les amoureux du ballon rond à travers le monde entier. Même les pays, longtemps considérés comme n'accordant pas un intérêt majeur à ce charismatique jeu, affichent de plus en plus d'attention.

A bout portant

AutoDiff