Publié dans Société

Mahamasina - Tentative ratée d’un vol de voiture de compétition 

Publié le dimanche, 12 novembre 2017

Fait singulier samedi matin pendant le rallye international de Madagascar au stade de Mahamasina. La photo d’un inconnu d’une vingtaine d’années, vêtu  de blanc, de condition moyenne, dans la posture d’un quelconque malfaiteur en captivité, a fait le tour des réseaux sociaux.  Autour de lui se trouvaient des Forces de l’ordre. Selon une première information, ce jeune d’une allure respectable a été soupçonné d’un forfait, à savoir une tentative de vol sur une voiture de compétition garée dans le parc fermé. Il possédait même un trousseau de clés et se trouvait déjà dans le véhicule, une Citroën Saxo T4. 

 

Aussitôt après que les agents de sécurité des organisateurs l’eurent maîtrisé, les Forces de l’ordre l’ont ensuite embarqué au Commissariat de Mahamasina avant de le relâcher quelque temps plus tard. La raison invoquée est que le concerné souffrirait d’une instabilité psychique. Un renseignement fourni par la Police parle d’un passionné de bolides et qui s’exalte souvent tel un gamin  pendant une épreuve de sport mécanique. L’information a également mentionné sa possession d’une clé.  Mais en réalité, ce n’était que la clé de son appartement. 

« Même le propriétaire du véhicule a aussitôt baissé la garde en le voyant et a décidé de ne pas porter plainte », déclare une source policière. Et comme confirmation, les proches du concerné ont dû expliquer son cas au Commissariat. Néanmoins, les policiers, méfiants, ont toutefois mis en garde sa famille sur le risque en relation  avec le  comportement de cet homme, qui pourrait causer, selon toujours, des préjudices. Heureusement pour ce jeune que les témoins de la scène ne se sont pas aventurés à lui infliger la vindicte populaire.

Franck R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidence de la République - Démission de Hery Rajaonarimampianina dans dix mois
  • Souffrances de la population malagasy - Le Parlement européen fait mieux que le nôtre
  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres

La Une

Editorial

  • Nuisible réseau
    Contre-productif. Le réseau de la filière « riz » va à l’encontre de la saine production de cet aliment de base des 24 millions de Malagasy dans le pays. Au lieu de jouer le rôle de levier à la croissance, il fait obstacle. La population souffre, de manière chronique, de l’insuffisance de ce produit vital pour la consommation quotidienne. Le « kapoaka » ou le kilo s’achète à prix d’or sur le marché.

A bout portant

AutoDiff