Publié dans Société

Mahamasina - Tentative ratée d’un vol de voiture de compétition 

Publié le dimanche, 12 novembre 2017

Fait singulier samedi matin pendant le rallye international de Madagascar au stade de Mahamasina. La photo d’un inconnu d’une vingtaine d’années, vêtu  de blanc, de condition moyenne, dans la posture d’un quelconque malfaiteur en captivité, a fait le tour des réseaux sociaux.  Autour de lui se trouvaient des Forces de l’ordre. Selon une première information, ce jeune d’une allure respectable a été soupçonné d’un forfait, à savoir une tentative de vol sur une voiture de compétition garée dans le parc fermé. Il possédait même un trousseau de clés et se trouvait déjà dans le véhicule, une Citroën Saxo T4. 

 

Aussitôt après que les agents de sécurité des organisateurs l’eurent maîtrisé, les Forces de l’ordre l’ont ensuite embarqué au Commissariat de Mahamasina avant de le relâcher quelque temps plus tard. La raison invoquée est que le concerné souffrirait d’une instabilité psychique. Un renseignement fourni par la Police parle d’un passionné de bolides et qui s’exalte souvent tel un gamin  pendant une épreuve de sport mécanique. L’information a également mentionné sa possession d’une clé.  Mais en réalité, ce n’était que la clé de son appartement. 

« Même le propriétaire du véhicule a aussitôt baissé la garde en le voyant et a décidé de ne pas porter plainte », déclare une source policière. Et comme confirmation, les proches du concerné ont dû expliquer son cas au Commissariat. Néanmoins, les policiers, méfiants, ont toutefois mis en garde sa famille sur le risque en relation  avec le  comportement de cet homme, qui pourrait causer, selon toujours, des préjudices. Heureusement pour ce jeune que les témoins de la scène ne se sont pas aventurés à lui infliger la vindicte populaire.

Franck R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff