Publié dans Société

Université de Mahajanga - Trois étudiants arrêtés

Publié le mercredi, 10 janvier 2018

Vers le rétablissement de la circulation. Le passage du cyclone Ava notamment dans la partie Est et Sud-est de la Grande île a considérablement endommagé toutes les infrastructures routières. Actuellement, les responsables hiérarchiques travaillent d’arrache-pied pour réparer les dégâts au niveau des routes nationales dans le plus bref délai. Grâce à cette mobilisation, quelques routes sont déjà rouvertes aux usagers de la route dont les automobilistes. 

Il s’agit entre autres de la Rn2 qui relie Antananarivo et la ville de Toamasina. Depuis dimanche dernier, les poids lourds ont accès à cet axe. Du côté de la ville de Ranomafana sur la Rn 25, plus précisément au PK 36+100, le problème lié à un écroulement d’une partie de la route principale à Vohiparara a été résolu. La circulation a repris normalement hier vers 4 heures du matin. En outre, la Rn 6 est également opérationnelle.  Les travaux opérés sur la route coupée, située au PK 297+ 800 à Ankazobetsihay et PK 293+800 ont pris fin hier après-midi. Toutefois, la Rn 32 reste inaccessible aux poids lourds. La réouverture de la route dépend de l’évolution des travaux, prévus se terminer ce jour. Cet axe se situe sur la route reliant Antsohihy et Mandritsara juste avant l’entrée à Befandriana -Nord. Pour la Région de Vakinakaratra, la route est encore fermée dans les districts et Régions avoisinants, à savoir Faratsiho et Menabe. Particulièrement, sur la Rn 34, d’Antsirabe et Malaimbandy, la mise en place d’un pont Bailey accélère le trafic routier. On effectue également des travaux au niveau du pont reliant Moramanga et Marovoay. Les voitures légères peuvent par contre circuler.
Recueillis par K.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff