Publié dans Société

Ministère de la Population - Ne pas prendre en compte les couleurs politiques

Publié le mardi, 12 juin 2018

La passation de services entre la ministre sortante, Onitiana Realy et son successeur, Naharimamy Lucien Irmah, s’est tenue hier au siège du ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme à Ambohijatovo. D’après Onitiana Realy, la promotion de la vie des mères de famille demeure une priorité pour ce ministère. A travers le projet « Vatsin’Ankohonana », 320 000 personnes issues des deux Régions les plus vulnérables, à savoir Anosy et Androy, reçoivent mensuellement un transfert monétaire non conditionnel variant de 20 000 à  180 000 ariary par ménage, et cela durant 18 mois. Financé à hauteur de  35 millions de dollars par la Banque mondiale, ce projet n’est pas encore terminé.  Sans aucune hésitation, la nouvelle ministre, Naharimamy Lucien Irmah, a annoncé sa volonté de travailler avec toutes les entités et de respecter la continuité du pouvoir. « Au nom du développement de la Nation et de l’amélioration de la vie de la population, je sollicite le soutien de tout un chacun, ainsi que tous les employés de ce ministère. Il faut laisser derrière nous les couleurs politiques afin d’arriver à notre but qui est le changement », avance-t-elle. D’après toujours la nouvelle ministre, beaucoup de tâches l’attend déjà. Sitôt après la passation, elle a reçu les membres du syndicat de ce ministère. A noter que les deux femmes ont déjà  travaillé ensemble depuis 16 longues années. 
Recueillis par  Anatra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !
  • Assainissement au niveau de la Justice - Des magistrats sanctionnés
  • Investiture du 19 janvier - Qui succédera à Ralitera Etienne ?
  • Cérémonie d’investiture laïque à Mahamasina - Le président de la HCC persiste et signe
  • République de Madagascar - « Zandry kely » élu, 7è Président

Editorial

  • Laïcité !
    « Pas de bible, pas de culte ! » Une déclaration choc de Jean Eric Rakotoarisoa, président de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), autour de la cérémonie d'investiture du samedi 19 janvier à Mahamasina qui créa des vagues auprès de l'opinion. Et pour répondre à ses « détracteurs », le professeur de Droit constitutionnel persiste et signe à ceux ou celles qui veulent l'entendre qu'il s'agit d'une cérémonie républicaine. Pour une fois, le principe de la laïcité de l'Etat, nettement mis en valeur dans cette nouvelle disposition, est respecté. En fait, le président de la HCC n'a fait que remettre les pendules à l'heure !

A bout portant

AutoDiff