Publié dans Société

Association « Andry sy fototra ho an'ny Fampandrosoana » - Les actions se multiplient

Publié le mercredi, 13 juin 2018

En marche vers le développement. « Observation locale, Malgache développé », telle est la devise de l'association « Andry sy Fototra ho an'ny  fampandrosoana » (AFF). Elle a été créée dans le but de porter secours à la communauté locale notamment les personnes vulnérables. De par ses agissements, l'AFF amène les bénéficiaires de ses projets mis en oeuvre à contribuer au développement pour un meilleur environnement social.

Les membres de cette association programment  différentes activités sociales pour leurs semblables. Pour ce faire, ils sont entrés en collaboration avec l'association « Gasy manankasina » pour une circoncision collective, samedi dernier. A cette occasion, 10 petits garçons du fokontany Antohamadinika,  issus de familles défavorisées, ont profité de cet acte de bienveillance.  « L'existence d'une telle association  qui offre des opérations gratuites a allégé les dépenses des ménages en difficulté », avancent les parents des enfants circoncis. Ils sollicitent ainsi la continuité du projet pour les années à venir. Faisant suite à cette action humanitaire, les activistes de « Andry sy fototra ho an'ny fampandrosoana » vont se rendre à Antanimena le samedi 16 juin. Cette fois-ci, ils vont distribuer des vêtements à l'endroit de leurs concitoyens. En outre, une deuxième circoncision sera organisée le 20 juin prochain dans le fokontany Ambohibao. En plus de la gratuité de l'opération, des friandises et des habits seront offerts aux petits garçons concernés.
Une branche « jeunes AFF » à l'appui. La réalisation des actions ne résulte pas en grande partie de la contribution des membres fondateurs. En effet, une branche « Jeunes AFF » ou « Sampana Tanora Andry sy fototra ho an'ny Fampandrosoana » (SAFF) s'est affiliée à l'association.  Ces jeunes étudient eux-mêmes leurs projets qui entrent dans l'optique de l'association-mère. Ils projettent prochainement divers programmes sociaux répondant aux attentes des jeunes actuels. Par ailleurs, pour toute collaboration et partenariat visant les mêmes objectifs, l'association ouvre ses portes et est prête à réaliser des projets humanitaires. Elle dispose une page Facebook de la même dénomination et peut être visitée à tout moment.
Recueillis par KR.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff