Publié dans Société

CEDS Madagascar - Dr Jules Ravony proposé comme nom de la 14e promotion

Publié le dimanche, 17 juin 2018

Trois noms à savoir l’écrivain Lucien Xavier Michel Andrianarahinjaka, l’ancien Président de la République Zafy Albert et le docteur Jules Ravony ont été proposés lors d’une assemblée générale pour porter le nom de la 14e promotion du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS). Avec sa qualité de diplomate, Docteur Jules Ravony a fait l’unanimité auprès de 59 élèves dont 27 femmes de cette école. Particulièrement, ce médecin, ex-président de l’Assemblée nationale et du sénat et ancien ambassadeur de Madagascar, s’est distingué par son cursus professionnel. 

 

« Etant donné que les études se focalisent vers la diplomatie, il a été impérial de se tourner vers le docteur Jules Ravony, lequel a été fort en relations internationales sur les plans diplomatique, économique et social. De 1964 à 1970, il a représenté Madagascar en Allemagne, de même qu’au Vatican, en Italie et en Biélorussie. Ce qui lui vaut le premier choix », explique un médecin général de brigade Lysias Avysoa Rasamimanana, représentant de la 14e promotion. Selon ses propos, cet homme, une figure emblématique, constitue les rares citoyens malagasy disposant d’une telle qualité. En outre, le CEDS qui réunit des hauts fonctionnaires, diplomates de carrière, fonctionnaires internationaux, officiers généraux et supérieurs, cadres supérieurs du secteur privé ainsi que des personnes ayant fait des hautes études, célèbre cette année son 15e anniversaire. Dans le cadre de cette commémoration,  différents évènements vont se tenir et seront publiés dans les mois à venir, indique Solofo Rasoarahana, délégué général du CEDS.  

Kanto Rajaonarivony

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff