Publié dans Société

Transport urbain et suburbain - Ticket de bus à 700 ariary vers la fin du mois

Publié le jeudi, 09 août 2018

Aucune résolution prise. La rencontre entre le ministre de l'Energie et des Hydrocarbures, les représentants du ministère des Finances et du Budget, l'Office malgache des hydrocarbures avec les représentants des transporteurs ainsi que des consommateurs  n'a rien donné. Il a été clairement avancé par les entités ministérielles présentes que la vérité de prix doit être appliquée. Ce qui fait que la baisse du prix des carburants demeure irréalisable. Compte tenu de cette situation, les transporteurs vont tirer la sonnette d'alarme et apposeront leur propre vérité de prix indique Lova Randrianantoandro, président de l'Union des coopératives de transport urbain.

« Vers la fin du mois, si la situation ne s'arrange pas, les transporteurs vont arrêter leur travail dans la ville d'Antananarivo et ses périphéries. Il s'agit d'un mouvement d'alerte  pour les usagers  pour leur prévenir de la hausse du tarif. Le frais des transports en commun sera fixé à 700 ariary », déclare Lova Randrianantoandro de l'UCTU. Toutefois, les responsables hiérarchiques appartenant au pouvoir actuel leur ont promis de remettre cette affaire dans la main du chef du Gouvernement.
« Aucune volonté politique du régime », dixit le MCI
Le Gouvernement s'est mis à se défendre affirme le Mouvement des citoyens contre l'inflation (MCI). Selon Razafindralambo Lalaina, président du MCI, la rencontre a été une occasion pour le ministère de l'Energie et des Hydrocarbures d'apporter des explications sur les structures des prix des produits pétroliers et la distribution pétrolière en général et non un échange comme il prétendait. « Que des contenus généralisés au programme », poursuit-il. Ainsi, le MCI réaffirme les solutions à long terme et à court terme qui ont été proposées le mois de juillet dernier. De ce fait, la manifestation se poursuit. Les membres du MCI avec le Réseau national pour la défense des consommateurs (RNDC)   maintiennent la grande marche partant de la gare routière Andohatapenaka et se terminera devant la maison de verre à Ankorondrano par un sit-in programmé se tenir ce jour.
Recueillis par K.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff