Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Drame à Fénérive-Est - Le collectif des inspecteurs de police monte au créneau

Publié le jeudi, 01 novembre 2018

Bien qu'aucune arrestation n'ait été encore annoncée, la triste affaire liée au triple lynchage de trois inspecteurs de police par des civils déchaînés à Ambodihazinina Fénérive-Est, hante encore les esprits et soulève un vent d'indignation générale.  Pas plus tard que le 1er novembre dernier, le collectif des inspecteurs de police de Toamasina a brisé le silence pour monter au créneau.Dans un communiqué récemment lu par son président national, en l'occurrence l'inspecteur Andrianarivo Richard Rakotondrahajarizafy, le collectif a déclaré, entre autres les trois points évoqués, qu'il reste intraitable face à l'assassinat de ses trois collègues.  La demande à ce que l'enquête sur cette affaire soit accélérée, est sans doute le deuxième point important de la déclaration. Enfin pour le troisième, la reconnaissance de l'association envers les acteurs civils, militaires et syndicaux pour leurs déclarations afin de condamner cet acte barbare.


Une occasion aussi pour ce collectif des inspecteurs de police de Toamasina pour se tourner vers  le ministère afin qu'il facilite l'octroi par les familles des disparus  des différents droits en leur qualité  de victimes. En dernier ressort, il condamne les provocations de la candidate à la présidentielle Fanirisoa Ernaivo, et ce, à part bien sûr sa demande à ce qu'on applique la loi en vigueur  à tous ceux qui sont impliqués dans le triple assassinat d'inspecteurs à Ambodihazinina.
Franck R./Kamy

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff