Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Cyclone « Alcide » - Madagascar à l’abri des dangers

Publié le jeudi, 08 novembre 2018

La forte tempête tropicale « Alcide » a été élevée au stade de seuil de Cyclone tropical intense (CTI)  hier matin. Toutefois, la Direction générale de la météorologie (DGM) située à Ampandrianomby vient  d’annoncer que la Grande île sera épargnée des dangers potentiels. L’intensité de  ce cyclone va s’affaiblir  dans les deux prochains jours. Les techniciens suivant jour et nuit la  trajectoire et l’évolution de cette catastrophe naturelle prévoient également un autre trajet.  Cette étude met ainsi Madagascar à l’abri. Hier après-midi, vers 13 heures, son centre a été  situé à 430  km au Nord-est de Vohémar avec une vitesse moyenne de 13km/h. Ce cyclone tropical intense apporte actuellement un vent moyen à 150 km/h avec des rafales atteignant les 210 km/h.
Les préparations à prioriser
Face à de  telles catastrophes naturelles qui se profilent à l’horizon et les pluies qui s’y accompagnent, les habitants des endroits aux alentours de la trajectoire doivent toujours se préparer. Et même si l’œil du cyclone  n’atteindra pas les côtes de la Grande île et qu’il n’y a pas d’alerte cyclone à Madagascar, cela n’empêche la présence de mauvais temps. La pluie accompagnée de fortes précipitations sera attendue dans plusieurs endroits de la partie Nord de l’île ce week-end. Pour cette raison, il est impérial de s’abriter dans un endroit  sûr et  sécurisé et de renforcer  les portes et les fenêtres. En outre, s’aventurer en mer constitue un danger.  Les activités maritimes doivent ainsi cesser pour ne  pas se confronter aux vagues qui peuvent atteindre les 2,5 mètres.
Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff