Publié dans Société

Toamasina - Une bande de cambrioleurs circulant en poids-lourd arrêtée

Publié le mardi, 04 décembre 2018

5 membres présumés d'un gang spécialisé dans le cambriolage et qui se déplacent en poids-lourd pour transporter notamment les butins de leur vol, furent tombés dans le filet de la Gendarmerie. Ces coups de filet remontent tôt le matin du 1er décembre à Ampasimazava, Toamasina.

Pendant que les patrouilles de gendarmerie, encadrées par le commandant de compagnie local, sillonnent le cœur de la ville pour prévenir justement les actes de banditisme, elles ont été informées sur les agissements nuisibles de ces bandits. A ce moment, ces derniers arrivent à bord d'un camion afin de cambrioler un établissement commercial.

Lorsque les Forces de l'ordre débarquent à leur tour sur les lieux, ils y ont surpris une dizaine d'inconnus en train de forcer la porte du local visé, un point de commerce. Mais en voyant les gendarmes se rapprocher d'eux, les suspects ont pris rapidement la fuite. Il s'en était suivi une course-poursuite durant laquelle 5 fugitifs furent capturés vivant, tandis que les 7 autres ont réussi à s'échapper.

Le propriétaire du local du commerce s'est félicité de la rapidité de l'intervention des gendarmes et cela a empêché les voleurs de s'emparer des sacs de riz qui sont stockés. Ces coups de filet figurent donc parmi les exploits réalisés récemment par la Gendarmerie après la délivrance de l'otage Arman Kamis, propriétaire de Transfy, ces derniers jours à Toamasina.

Franck R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff