Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Détournement à la Croix-Rouge de Madagascar - Trois personnes placées sous mandat de dépôt

Publié le jeudi, 28 février 2019

L’affaire de détournement à la Croix - Rouge de Madagascar est loin d’être estompée. L’enquête continue dans la plus discrétion et donne pour l’instant des résultats probants. La dernière évolution en date concerne le placement sous mandat de dépôt à Antanimora hier de trois personnes. Elles ont été présentées au parquet du Pôle Anti-Corruption (PAC) après l’audition au BIANCO et sont accusées d’abus de fonction, détournement de fonds, faux en écriture de banque et de commerce. Mais également de faux et favoritisme dans le cadre de l’attribution des marchés dans la zone d’intervention de Morondava en 2016 et 2017. De ces infractions de ses trois employés, la Croix-Rouge a subi un préjudice de 145 millions d’ariary.

Avec l’incarcération de ces trois personnes, cinq employés de la Croix- Rouge Malagasy se trouvent actuellement à la prison d’Antanimora. Le secrétaire général et un comptable ont été les premiers à prendre la direction de la prison au mois de septembre de l’année dernière suivis ainsi depuis hier par leurs trois collaborateurs, deux simples employés et un chef de projet.

A noter que dans cette affaire de détournement au niveau de la Croix- Rouge, le BIANCO vient de lancer la semaine dernière un avis de recherche contre deux anciens comptables qui se sont évaporés dans la nature quelques jours avant leur comparution au PAC. Sentant les portes de la prison ouvertes devant eux, Clément et Holy, puisqu’il s’agit d’eux, ont préféré prendre la poudre d’escampette. Apparemment, ils ont eu raison étant donné que leurs compagnons présentés avec eux au BIANCO sont tous emprisonnés.

A titre de rappel, cette vague d’arrestations et d’incarcérations fait suite à la dénonciation pour malversations de la Croix-Rouge Norvégienne et se rapportant à l’utilisation des fonds destinés à la réalisation de plusieurs projets humanitaires gérés par la Croix- Rouge Malagasy (CRM).

Franck Rajoelina

Fil infos

  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface

Editorial

  • Le bon choix !
    A quelques encablures de la date fatidique du 27 mai, il faut mettre le paquet. Le régime IEM doit concentrer tous les efforts pour que le pays ne rate pas le coche. Un tournant décisif pour tous les Malagasy et une étape cruciale pour les tenants du pouvoir ! Tout dépend du choix intime de chacun dans le secret de l'isoloir. Cette fois encore, le verdict des urnes impactera sur l'avenir des 25 millions de Malagasy. En effet, un bon choix dans les urnes comblera le pays de la sérénité et de la prospérité.  

A bout portant

AutoDiff