Publié dans Société

Trafic illicite de produits miniers - 675 sacs de quartz saisis à Ivato Centre

Publié le dimanche, 10 mars 2019

30 tonnes. C’est le poids total des 675 sacs contenant de quartz intercepté à bord de deux camions la semaine dernière. Cette pierre précieuse a été saisie à Ivato Centre dans la Région d’Ambositra. D’après les autorités, ces quartz sont estimés à une valeur de deux milliards d’ariary. D’après l’enquête des Forces de l’ordre, ces sacs proviennent d’Ambatofinandrahana. Cette arrestation est le fruit d’une collaboration entre la Gendarmerie  de la région ainsi que la police des mines. Le ministre des Mines et des Ressources stratégiques Fidianiavo Ravokatra ainsi que ses collaborateurs se sont tout de suite rendus sur le lieu lorsqu’ils ont appris la nouvelle. Après avoir constaté les faits, le ministre a décidé que son département va redoubler d’effort dans la lutte contre le pillage des ressources et les irrégularités. Il a également tenu à faire savoir que ces objets  saisis seront stockés dans les dépôts de la police des mines et mis en vente .Les Forces de l’ordre dans le secteur minier ont reçu une récompense en contrepartie de l’effort fourni. Les 675 sacs de quartz se trouvent en ce moment dans les locaux de la police des mines à Ampandrianomby.
Recueillis par Solange Heriniaina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Visite du Président Rajoelina à Toamasina - L’excès de zèle du préfet fait jaser !
  • Nécrologie - Manandafy, le bouillant politicien n’est plus
  • Parc industriel à Moramanga - « Je ne reculerai pas pour l’intérêt de la Nation », dixit Andry Rajoelina
  • Troisième Arrondissement - Anyah brigue un second mandat de député
  • Jardin d’Antaninarenina - Vendu à des fantômes !
  • Gouvernement - Ntsay Christian Deux ministres obligés de démissionner
  • Crash d’un Boeing d’Ethiopian Airlines - Psychose à Madagascar
  • Ile Maurice - Visite diplomatique et économique du Président Andry Rajoelina
  • Jaovita Hortense Florette - « Sans la débrouillardise féminine, la population malagasy n’aurait pu vivre normalement »
  • Suspicions de détournement - Deux anciens ministres auditionnés au BIANCO

La Une

Editorial

  • Assainissement et non règlements de comptes !
    La traque des auteurs de magouilles continue et s’intensifie même. Les interceptions s’amplifient et ne font aucune distinction ni un « deux poids, deux mesures ». Tous les anciens dignitaires ayant commis des malversations (conseillers spéciaux, ministres, Dg ou autres, des opérateurs économiques, ...) passent à la trappe. Les mesures de rétorsion contre toutes les formes d’exaction portant atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation sont diversement appréciées auprès de l’opinion et de certaine classe politique. Pour les « ennemis » du régime, en place, il ne s’agit ni moins ni plus que de vilains actes de règlements de comptes. Les principales cibles étant, pensent-ils, les anciens dignitaires du pays. Selon les commentaires véhiculés à travers certains quotidiens de la place et par réseaux sociaux interposés, la nouvelle équipe dirigée par Andry Rajoelina  s’acharne, sans ménagement, contre les membres influents de l’ancienne équipe au pouvoir, et cela, pour leur rendre la monnaie de la…

A bout portant

AutoDiff