Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Rumeur sur le décès de Fafah Mahaleo - « Je suis victime d'une mauvaise blague »

Publié le jeudi, 04 avril 2019

Facebook n'est et n'a jamais été une source d'information fiable. Cette fois encore, les rumeurs sont tombées sur ce réseau social dans l'après-midi d'hier, annonçant la mort de Fafah du groupe Mahaleo. Apparemment, l'origine de la mort était une crise cardiaque pendant qu'il se trouvait au centre hospitalier de Soavinandriana (HOMI). La publication a tout de suite - comme tous les autres bad buzz d'ailleurs- republiée et partagée partout sur facebook provoquant une agitation des fans. Sans recoupement et ne pouvant pas savoir la vérité et la rumeur, les fans se sont tout de suite mis à partager leur tristesse provoquant la dispersion de la nouvelle plus rapidement. Pendant quelques heures, tout le monde était perdu et ne savait pas si l'information est fondée ou non. Cependant, les démentis n'ont pas tardé à circuler sur facebook notamment venant du compte officiel du groupe.

« Suite aux rumeurs circulant disant que notre frère Fafah a tiré sa révérence, le groupe Mahaleo tient à dire que c'est totalement faux. Il se porte bien et nous venons même de discuter avec lui et il nous a dit : je suis victime d'une mauvaise blague… Longue vie à toi Fafah ! », explique le communiqué officiel fait par la formation. Selon une autre source, le groupe Mahaleo allait même donner une conférence de presse annonçant son prochain concert au Plaza. Joint au téléphone, Bekoto, membre de la formation n'était pas également au courant et a tout de suite affirmé que c'était une ruse et que l'information n'était pas fondée. Ce qui était le cas des autres membres qui ont démenti la nouvelle. Les fans du groupe Mahaleo, particulièrement de Fafah pourront ainsi dire « ouf » et se relaxer car beaucoup sont ceux qui ont sûrement déjà pleuré après avoir été au courant de cette grande rumeur. Fafah n'a donc pas encore rejoint ses frères Raoul et Nono. Selon les dernières informations recueillies, Fafah était effectivement malade mais rien de sérieux. Il s'est vite rétabli et est même déjà en forme. Il se trouve actuellement à Andohalo.

T.A.

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

La Une

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff