Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Equipements médicaux et de laboratoires - L'IEMédical mise sur les produits de marque

Publié le dimanche, 23 juin 2019

Fondée officiellement en 2008. La société IEMédical se spécialise dans la fabrication et la distribution d'équipements médicaux et de laboratoires. Puisque le moins cher peut devenir très cher s'il n'est pas durable, le défi de ladite société de distribution étant de fournir des produits de marque, ayant obtenu des certifications. Elle se positionne toutefois comme la référence qualité-prix. « Percher sur le marché malagasy s'avère encore difficile, avec le pullulement des produits chinois. Les petits laboratoires préfèrent par exemple acheter ces produits moins chers, sans garantie, en se référant aux moyens de leurs clients et cibles.

Les réactifs de mauvaise qualité pourraient pourtant fausser les résultats des analyses et induire en erreur le traitement des patients concernés. Raison pour laquelle notre société mise sur les produits de marque, malgré un prix plus cher. La santé requiert plus d'exigence et de professionnalisme puisque nous parlons de la vie des gens », argue  Valéria Ralimalala, responsable marketing de ladite société localisée à Alarobia Amboniloha. Outre les produits certifiés, celle-ci assure également un service technique complet, dont une formation, une garantie, un service après-vente et un contrat d'entretien aux clients. Ces derniers se composent d'organismes internationaux, cliniques, cabinets dentaires et grands hôpitaux ou encore les laboratoires et particuliers.

« Cypress Diagnostics », nouveau partenaire

Présente dans 140 pays à travers le monde. La marque  « Cypress Diagnostics » se joint à l'IEMédical pour l'approvisionnement en équipements et consommables de laboratoire, y compris les réactifs. « Cette marque belge propose des réactifs fiables puisqu'un seul test suffit pour vérifier leur efficacité. Il n'est plus nécessaire de faire plusieurs tests pour la vérification et contre-vérification. Les laboratoires pourront ainsi en tirer profit, au lieu d'acheter un test de 500 ariary nécessitant plusieurs contre-vérifications, dont plus de dépenses », explique notre interlocutrice. L'officialisation de ce nouveau partenariat, faisant suite à la célébration du 10ème anniversaire de ladite société, s'est tenue le 18 juin dernier. Une séance de formation avec son équipe interne s'est tenue dans la matinée, suivie par une réunion d'information avec les laboratoires d'analyses, sous le thème « Les outils et solutions qui vous permettent de délivrer des résultats de diagnostics clairs et précis ». D'autres partenariats sont en cours de finalisation.

Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

La Une

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff