Publié dans Société

Distribution de dons - La première vague de camions mise en route

Publié le mercredi, 05 février 2020

Les 6 camions du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) et ceux de l’Armée malagasy, transportant des aides à 3 198  foyers, ont quitté la Capitale, hier, pour rejoindre Ambato-Boeny, Mampikony, Port-Bergé, Tsaramasoandro, Anjiajia, Andranofasika et Ambondromamy. Il s’agit des dons collectés par le BNGRC au profit des sinistrés à cause des dernières intempéries. Cette première vague de produits est constituée de 63 960 kg de riz, 13 950 kg de légumineuses, 3 188 litres d’huile, 12 986 pièces de savon, 5 370 kg de sucre ainsi que des vêtements. D’après le directeur général du BNGRC, Elack Andrianjaka, toutes les Régions sont prioritaires.

D’ailleurs, les dons collectés jusqu’ici, plus précisément des produits de vivres, sont suffisants pour couvrir les besoins des sinistrés dans les Régions concernées. Toutefois, le BNGRC sollicite encore l’aide des concitoyens afin de diminuer la peine et les charges des gens sinistrés. Jusqu’au 29 janvier à 20h, le BNGRC a reçu une somme de 4 520 000 ariary, 8 500 pièces de bougies, 1 000 pièces de couvertures, 4 balles de friperie, 50 226 pièces de savon, 1 836 bouteilles d’huile, 16 200 kg de légumineuses, 1 400 sachets de pâtes alimentaires et de nouilles, 61 080 kg de riz, 3 950 kg de sucre, 5 164 boîtes de lait concentré.

Côté infrastructures, la plupart des routes nationales sont déjà rétablies et réouvertes à la circulation. C’est le cas de la RN 44, RN 3, RN 7, RN 34 et RN P6. Afin de ne pas amplifier les dégâts, les usagers devraient respecter les consignes. D’ailleurs, le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie a déjà renforcé le contrôle de poids des véhicules circulant sur les routes nationales.  Le passage de la zone perturbée du 19 au 23 janvier dernier a affecté toutes les Régions de la Grande île. Les pluies ont endommagé les infrastructures sanitaires, scolaires, routières et agricoles.

Plusieurs dizaines de milliers d’hectares de rizières et de champs agricoles sont inondés. Selon le dernier bilan du BNGRC, le bilan humain est lourd avec 35 décès et 10 personnes portées disparues, 126 238 sinistrés dont 17 765 d’entre eux se trouvent encore dans des sites d’hébergement.

Anatra R.

Fil infos

  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire
  • Coronavirus - Une prime de risque pour le personnel de santé
  • Mesures de restriction face au coronavirus - « Priorité à l’intérêt général », selon la CNIDH
  • Réquisition des Stations radio et TV - Dernier avertissement de Lalatiana Andriatongarivo

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff