Publié dans Société

Coronavirus - Aucune exception pour la mise en quarantaine

Publié le vendredi, 14 février 2020

Un cas suspect et 7 personnes sous surveillance médicale au centre hospitalier universitaire d’Anosiala pendant 14 jours. Telle est actuellement la statistique du ministère de la Santé publique, concernant la propagation de l’épidémie du coronavirus. D’après le docteur Manitra Rakotoarivony, jusqu’à aujourd’hui, aucun cas confirmé n’a été enregistré dans le pays. Pour le cas suspect, une analyse est encore en cours afin de connaître le statut de cet individu. Les 7 autres personnes sous surveillance ne présentent aucun symptôme, mais elles ont été seulement en contact avec les personnes venant de régions contaminées.

Pour tous les passagers venant des foyers du coronavirus, la mise en quarantaine durant une période de 14 jours est obligatoire. « Malgré les pressions ou interventions venant d’autres personnes ou proches d’eux, ces passagers doivent respecter ce délai. Toutes les personnes qui entrent dans le pays doivent suivre les mêmes procédures. Et ce, sans exception », explique-t-il. Ainsi, la surveillance au niveau des 14 ports et 9 aéroports de Madagascar a été renforcée. Ces précautions ont été prises puisqu’il y a encore des vols reliant la Chine et Madagascar. Dans son bilan quotidien, la Chine recense près de 1 400 décès dûs au Coronavirus et 63 851 patients. Un troisième mort hors de Chine continentale a été signalé jeudi, cette fois-ci au Japon.
Anatra R.

Fil infos

  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  
  • Appel de Andry Rajoelina à Toamasina - « Si chacun prend ses responsabilités, nous maîtriserons cette épidémie »
  • Covid-19 - Pas de cadavres ramassés à Toamasina
  • Défilé du 26 juin sur l’avenue de l’Indépendance - Le régime renoue avec la célébration des années 70 et 90
  • Rétrocession des îles Eparses aux Malagasy - Que l'Union africaine et la SADC se manifestent
  • Gouvernement vs députés - Des sujets brûlants sur la table
  • Education nationale - Des parents roulent pour un arrêt total des cours
  • Malhonnêteté avérée - Un perdant aux dernières présidentielles trainé en Justice
  • Rivo Rakotovao et consorts - A bout de souffle

La Une

Editorial

  • Pire récession
    Tous les observateurs et analystes, économistes notamment, se rejoignent à un constat selon lequel le monde se dirige inexorablement vers la pire récession économique qu’il n’a jamais vu ni connu du moins ces cent dernières années. En 1929, une terrible crise assénait … mortellement la toute puissante économie américaine. Wall Street, le centre névralgique de la finance mondiale flanchait. Ce fut la panique générale au pays de l’Oncle Sam. Les ondes de choc atteignirent l’Occident. En 2008, une grave crise financière frappa  les grandes places financières de l’Europe auxquelles les ondes « telluriques » touchèrent l’outre-Atlantique.  

A bout portant

AutoDiff