Sport

Silence total le samedi 19 août  pour les supporteurs des Barea après la défaite de l’équipe nationale  malgache, malgré ses douze matches sans être battue, face à l’Angola (0-1)  Une fin de serie tragique qui marque l’élimination des Barea aux portes du Championnat d’Afrique des Nations 2019 prévu au Kenya au mois de janvier.  Mais les supporters, quoique déçus, se déclarent satisfaits et fiers de leur équipe.
Le vice-président de la FMBOI pointé du doigt. Peine perdue pour Marco Jérôme (-52 kg hommes) l’unique pugiliste malgachecensé disputer le championnat du monde senior hommesàHambourg,Allemagne, du 20 août au 3 septembre. Sur les deux malgaches qualifiés, il reste à quai faute de budget. Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a décidé de fermer le robinet à cette discipline. Une prévisible réaction du MJS qui s’est muré dans le silence durant la préparation de l’athlète, en vue de ces mondiaux après son retour d’Afrique. Et ce,après  le comportement ahurissant du filou dirigeant nommé à la tête de…

Sport scolaire 2017 - Mahajanga dans une ambiance de fête

Publié le vendredi, 18 août 2017
Les plus grandes vocations sportives naissent souvent dans le cadre scolaire. Auprès d'enseignants sachant leur transmettre le respect des règles, le goût de l'effort et la passion du sport, de nombreux élèves se sont ainsi épanouis jusqu'à parfois devenir des références dans leur discipline. Avant d'en arriver là, ces illustres champions ont fait leurs premières armes en tant que licenciés.
Riche en évènement. La ville de Mahajanga, le pôle d’attraction des vacanciers, sera l’épicentre des événements sportifs nationaux à partir de ce jour jusqu’au 27 août en parallèle avec le festival Big Sôma, qui programme diverses compétitions sportives de plage telles que le Beach soccer et le Beach volley. Un tournoi de basket Big Soma 3x3 d’envergure nationale sera également au menu. D’autre part, la ville de Mahajanga abritera les premiers championnats nationaux du sport  scolaire à partir de ce jour, un évènement  qui se disputait auparavant sous forme de jeu.
Quatre entraineurs et dix-huit joueurs  composent la délégation malgache qui a rejoint Luanda, Capitale de l’Angola, pour le match retour et décisif à la qualification au CHAN (Championnat d’Afrique des Nations) de Kenya en 2018 ce samedi 19 août à 18h30, heure malgache.  Bourahim  Jaotombo  est forfait après avoir écopé deux cartons jaunes en deux matchs. 
A l’issue de l’ultimatum d’une semaine lancé par le Com (Comité olympique malagasy) à l’endroit du Malagasy rugby de résoudre tout mal entendu, ce dernier a envoyé une convocation à tous les clubs sanctionnés  ce jour concernant une probabilité de l’abrogation de leur sanction.  Par ailleurs, le comité olympique malgache a été bien précis dans son discours, qu’en tant premier responsable du sport olympique à Madagascar, il ne montrera aucune tolérance sur les intérêts des athlètes et du sport en général. 
L’élimination reste encore ouverte. Les Barea de Madagascar n'ont pas réussi à s'imposer face aux Angolais et concèdent le nul à domicile (0-0), après avoir mené au score jusqu'à la 79e minute lors de cette 28e journée de ligue 1. Il s'agit du douzième match des Malgaches sans défaite avec quatre nuls. « Quoi qu’il en soit,  le score nul nous convient parfaitement. On a joué à l’offensive avec les longues balles aériennes.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff