Publié dans Sport

Rallye - Championnat de Madagascar - Amoron’i Mania, manche importante

Publié le mercredi, 13 juillet 2016

A mi-parcours du Championnat national 2016, la 3e manche disputée ce week-end, à Amoron’i Mania s’annonce importante. L’écart entre les prétendants au trône demeure toujours infime, ce troisième rallye de la saison permet ainsi aux uns et autres de prendre une avance certaine, sur leurs poursuivants respectifs.

Sur le trône provisoire des pilotes se trouve Ndrianja, co-piloté par sa femme Fanja, à bord d’une Subaru Impreza. Celui-ci figure sur la liste des 21 équipages inscrits à ce rallye d’Amoron’i Mania qui est actuellement à sa 2e édition. Ses poursuivants répondent également présents à l’instar des gros outsiders de ce Sommet national et qui ont créé la surprise en ce début de saison. Il s’agit de Davonjy-Sandy et Freddy-Yachine qui, au volant respectivement d’un Foton Tunland et d’une Isuzu Dmax, se trouvent dans le top « four » du classement provisoire. Soient des voitures de Monsieur tout le monde classées dans le groupe T2.

Mathieu Andrianjafy (Mitsubishi Evo IX) se positionne entre ces deux équipages de pick-up et compte refaire au plus vite son retard. C’est certainement à ce rallye d’Amoron’i Mania que le plus jeune champion, dans l’histoire des rallyes malagasy, tentera de réaliser le pari. Il aura des adversaires de taille ce week-end, dont entre autres Louvel-Teddy (Mitsubishi Evo IX) et  Hery Be-Fafacop (Subaru Impreza).

Rata

2 Commentaires

  • Posté par Gudrun
    vendredi, 17 février 2017

    Great article.

    Rapporter
  • Posté par Ron
    mardi, 10 janvier 2017

    Awesome! Its genuinely awesome paragraph, I have got much clear idea concerning from this article.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

La Une

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff