Publié dans Sport

Course pour la solidarité - Mahajanga ouvre le bal

Publié le jeudi, 14 juillet 2016

Chose promise, chose due ! Dans le cadre de son 60e anniversaire, la Cnaps a promis d’organiser dans chaque chef-lieu de Province, des festivités sportives. Antananarivo a eu la sienne par la tenue des Jeux corporatifs, les cinq autres Provinces et la ville d’Antsirabe auront, pour leur part, une compétition de la discipline de base dénommée « course pour la solidarité et la fraternité ». 

 

C’est dans la cité des Fleurs que sera donné le coup d’envoi, le 30 juillet prochain avec au programme une course individuelle, un relais et une épreuve pour les handicapés. La distance à parcourir pour ces trois catégories est de 5 km et la compétition est réservée uniquement aux sportifs non licenciés. Après Mahajanga, c’est au tour de la ville de Toamasina de bénéficier la festivité de la Cnaps, le 13 août, suivie une semaine plus tard par Fianarantsoa et Antsirabe. La caravane de la Caisse nationale prendra ensuite le Nord à Antsiranana où la course pour la solidarité se tiendra le 27 du mois prochain.

C’est à Taolagnaro que la boucle sera bouclée le 10 septembre avec une exception par la participation des licenciés aux trois épreuves inscrites au programme.

Rata

137 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff