Publié dans Sport

Course pour la solidarité - Mahajanga ouvre le bal

Publié le jeudi, 14 juillet 2016

Chose promise, chose due ! Dans le cadre de son 60e anniversaire, la Cnaps a promis d’organiser dans chaque chef-lieu de Province, des festivités sportives. Antananarivo a eu la sienne par la tenue des Jeux corporatifs, les cinq autres Provinces et la ville d’Antsirabe auront, pour leur part, une compétition de la discipline de base dénommée « course pour la solidarité et la fraternité ». 

 

C’est dans la cité des Fleurs que sera donné le coup d’envoi, le 30 juillet prochain avec au programme une course individuelle, un relais et une épreuve pour les handicapés. La distance à parcourir pour ces trois catégories est de 5 km et la compétition est réservée uniquement aux sportifs non licenciés. Après Mahajanga, c’est au tour de la ville de Toamasina de bénéficier la festivité de la Cnaps, le 13 août, suivie une semaine plus tard par Fianarantsoa et Antsirabe. La caravane de la Caisse nationale prendra ensuite le Nord à Antsiranana où la course pour la solidarité se tiendra le 27 du mois prochain.

C’est à Taolagnaro que la boucle sera bouclée le 10 septembre avec une exception par la participation des licenciés aux trois épreuves inscrites au programme.

Rata

137 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

La Une

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff