Publié dans Sport

Pétanque - Championnat du monde Madagascar, terre des stars !

Publié le jeudi, 10 novembre 2016

Du 1er au 4 décembre, Madagascar abritera le 47ème championnat du monde au Palais des sports et au Gymnase couvert de Mahamasina. Les grands noms de la pétanque de la planète terre seront indéniablement au rendez-vous pour défendre la couleur de leur pays respectif. D’après les principaux organisateurs, à savoir l’instance internationale de la discipline et la fédération nationale, 48 nations issues des cinq continents seront représentées à ce sommet mondial.

C’est le second événement international de grande envergure hébergé par la fédération malagasy après la Coupe des confédérations masculine en 2014 et remportée par l’équipe locale. « Tout est fin prêt pour accueillir dans les règles la compétition et rendre agréable le séjour de toutes les délégations participantes », affirme-t-on du côté des organisateurs qui ont présenté mardi à la presse les sponsors et partenaires locaux du 47ème championnat du monde. Et comme il fallait s’y attendre, les entreprises et sociétés réputées de leur soutien au sport en général et à la pétanque malagasy en particulier marquent leur présence sur la liste.

Il s’agit de l’entreprise Star à travers Thb, Orange Madagascar, Dhl, Bfv-Sg et bien d’autres. Trois épreuves sont au menu des 48 nations en lice à ce 47ème championnat du monde, notamment l’incontournable triplette, sans doute la plus prisée et la plus attendue, la coupe des Nations et le concours de tir. Pour ce dernier, il s’inscrit au programme du championnat du monde depuis l’année 2000.

Madagascar a déjà goûté une fois au sacre suprême en 2007, soit huit ans après la victoire finale obtenue par les boulistes malagasy au championnat du monde de triplette en 1999. Un palmarès éloquent de la pétanque de la Grande île que l’équipe nationale actuelle doit défendre coûte que coûte.

 

Rata

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff