Publié dans Sport

Pétanque - Championnat du monde Madagascar, terre des stars !

Publié le jeudi, 10 novembre 2016

Du 1er au 4 décembre, Madagascar abritera le 47ème championnat du monde au Palais des sports et au Gymnase couvert de Mahamasina. Les grands noms de la pétanque de la planète terre seront indéniablement au rendez-vous pour défendre la couleur de leur pays respectif. D’après les principaux organisateurs, à savoir l’instance internationale de la discipline et la fédération nationale, 48 nations issues des cinq continents seront représentées à ce sommet mondial.

C’est le second événement international de grande envergure hébergé par la fédération malagasy après la Coupe des confédérations masculine en 2014 et remportée par l’équipe locale. « Tout est fin prêt pour accueillir dans les règles la compétition et rendre agréable le séjour de toutes les délégations participantes », affirme-t-on du côté des organisateurs qui ont présenté mardi à la presse les sponsors et partenaires locaux du 47ème championnat du monde. Et comme il fallait s’y attendre, les entreprises et sociétés réputées de leur soutien au sport en général et à la pétanque malagasy en particulier marquent leur présence sur la liste.

Il s’agit de l’entreprise Star à travers Thb, Orange Madagascar, Dhl, Bfv-Sg et bien d’autres. Trois épreuves sont au menu des 48 nations en lice à ce 47ème championnat du monde, notamment l’incontournable triplette, sans doute la plus prisée et la plus attendue, la coupe des Nations et le concours de tir. Pour ce dernier, il s’inscrit au programme du championnat du monde depuis l’année 2000.

Madagascar a déjà goûté une fois au sacre suprême en 2007, soit huit ans après la victoire finale obtenue par les boulistes malagasy au championnat du monde de triplette en 1999. Un palmarès éloquent de la pétanque de la Grande île que l’équipe nationale actuelle doit défendre coûte que coûte.

 

Rata

243267 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff