Publié dans Sport

Golf - Tournoi Hec - Luc Ratsimbazafy et Ony Marchand dans l’excellence

Publié le lundi, 04 avril 2016

Excellent. C’est le maître-mot qui a régné durant les deux journées golfiques organisées par la communauté Hec Paris de Madagascar au club du Rova à Andakana. Commencée la veille par une séance d’initiation, la manifestation s’est achevée hier par la 1ère édition du tournoi Hec. A l’unanimité, les invités, les participants et les sponsors, à savoir Dhl, Fiaro et Orange, ont reconnu la qualité de l’organisation.

La qualité constitue d’ailleurs la force de « cette association d’Hec de Paris, devenue au fil du temps une véritable institution », dixit Bernard Ravelomanantsoa, président du golf du Rova. Celui-ci n’a pas tari d’éloges envers les sponsors qui, une fois n’est pas coutume, ont gâté les occupants du podium final de la compétition tant de la 1ère que de la 2e série, Hommes, Dames et Juniors.

A l’issue du parcours de 18 trous, Luc Ratsimbazafy et Ony Marchand se sont illustrés en 1ère série. Dans la catégorie masculine, le vainqueur a rendu une carte de 83 contre 85 pour Raveloarison Théo et 86 pour De la Rochefoucauld Edmond. Trois golfeurs habitués du podium à chaque compétition. C’est le cas également de la 1ère série dames avec Ony Marchand sur la plus haute marche (81), Hanitra Ratsimbazafy (83) à la seconde place et Akesson Danie fermant la marche avec un total de 85.A noter la victoire très appréciée de Ramarolahy Jonathan chez les juniors. Du haut de ses 10 ans, il s’est imposé devant Vally Djehane et Rabenja Ony.


La journée d’hier a été clôturée par un banquet familial animé par Dama et Charles du groupe Mahaleo. « On ne demande plus mais l’on exige à ce que les sponsors reviennent pour la prochaine édition », lance en guise de conclusion Bernard Ravelomanantsoa. Une boutade lancée et qui sûrement n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd.

 


Rata

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Les pénitentiaires demandent la libération de leurs pairs
  • Insécurité - Le propriétaire de « Kalidas » kidnappé en plein jour !
  • Décès de Léon Rajaobelina - La Présidence humiliée !
  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »
  • Perception de droit de visa par Ametis - Un détournement de deniers publics
  • Calendrier des élections- Un suspense inquiétant
  • Trafic de personnes vers la Chine - Une fille malgache vendue à 24 millions d’ariary
  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle

Editorial

  • Irrécupérables !
     Pour la énième fois, en début de semaine, les étudiants de l’Université d’Ankatso étaient sortis de leurs gonds. Effectivement, ils s’émancipèrent de leur domaine, l’université, pédagogiquement parlant, pour exprimer publiquement et ouvertement leur vive colère. Il y a eu des échauffourées avec les Forces de l’ordre. En cause, le faux bond du Ministère de tutelle. Rappel des faits, le week-end dernier, à l’issue d’une houleuse réunion entre les représentants, d’une part, du Ministère de l’Enseignement Supérieur (Mesupres) et ceux des étudiants, de l’autre, relative au paiement des bourses, il a été convenu que les responsables du Mesupres afficheront, sans faute, le lundi prochain le calendrier des paiements des bourses. Rendez-vous que les gens du Ministère ont, tout simplement, raté. Et les techniciens du Mesupres se rabattent au cataclysme naturel (Ava) pour se dédouaner.

A bout portant

AutoDiff