Publié dans Sport

Rallye - Championnat de Madagascar 2017 - Sitraka Rakotomalala au départ de toutes les manches

Publié le mardi, 16 mai 2017

Une saison complète. C’est l’ambition affichée par Sitraka Rakotomalala cette année en prenant le départ au rallye Elf Michelin de ce week-end. C’est à cette première compétition de la saison que l’ancien champion de Madagascar en M11 effectuera son grand retour dans le milieu des rallyes malagasy après un break volontaire de deux années. 

Attendu par ses concurrents directs, Sitraka Rakotomalala ne fixe pas pourtant un objectif précis à la fin de la saison. « On prendra les manches une par une, puis on verra à la mi-saison », avance le jeune pilote de 23 ans à qui Orange Madagascar a jeté son dévolu en lui offrant son soutien cette année. En dépit de cette modestie, Sitraka Rakotomalala, qui fera équipe avec Rado Rakotomalala, n’écarte pas le rêve d’accéder sur la plus haute marche du podium des 2 roues motrices. Un but que l’équipage compte atteindre à bord de la Clio Renault Sport sur laquelle il a trusté des titres tant dans les petites compétitions qu’en rallye.

Trois ans après avoir effectué une saison complète, le pensionnaire du club Fmmsam lance la relève et le défi d’honorer les six manches d’un championnat de Madagascar. 

Rata

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ecole nationale de la magistrature - La Cnidh exige une annulation des examens
  • Andry Rajoelina Pas d’excuses pour Rajaonarimampianina
  • Sefafi - Les caméléons politiques au pilori !
  • Epidémie de peste - Le pire est à venir
  • Team Building gouvernemental - Mahafaly Olivier Solonandrasana tacle Rolly Mercia
  • Agence Malagasy de développement économique - Peu de réalisations concrètes
  • Team building à Mantasoa - Au bord d’un lac artificiel entouré d’énigmes
  • Energie verte - Mialy Rajoelina, leader de l'Afrique
  • Gouvernement - Un « team building » sous le signe de l’hypocrisie
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Grosse inquiétude sur le salaire de février

La Une

Editorial

  • Mauvais augure
    Signal raté. De source bien informée, les autorités en tant que supérieurs hiérarchiques, auraient (le conditionnel est de rigueur) refusé la démission du directeur général de l’Autorité de la régulation des marchés publics (Armp), Philibert Tovoherihavana. En effet, le Dg de l’Armp, sous la pression des attaques virulentes de l’opinion à travers les réseaux sociaux et celles de la presse audio-visuelle et écrite, aurait (toujours au conditionnel) déposé auprès de madame le ministre des Finances et du Budget (Mfb) la demande qu’il soit écarté de ses fonctions. Le Mfb, Mme Vonintsalama Andriambololona, le patron, aurait apposé une fin de non-recevoir à la requête.  A notre humble niveau et si les erreurs s’avéraient exactes, nous ne pouvons que reconnaître la noblesse d’esprit du Dg incriminé. Il mettrait en avant le respect de l’éthique et de la déontologie de la responsabilité. Une charge aussi complexe que stratégique comme celle de la gestion…

A bout portant

AutoDiff