Publié dans Sport

Football - Qualification CanTotal 2019 - « Il faut un équilibre dans la sélection contre le Soudan »

Publié le mardi, 06 juin 2017

« Les Soudanais sont des joueurs très agressifs  donc il faut un équilibre dans la sélection. Parmi les 18 sélectionnés, j’ai décidé de faire appel aux joueurs qui ont du gabarit. C’est la raison pour laquelle j’ai appelé 14 expatriés et quatre locaux (ndlr : Njiva, Mario, Toby et Tantely).

J’ai aussi sollicité les joueurs qui ont fait leur preuve durant la qualification de la phase de groupe contre le Sao Tomé. Ce que je peux dire au public malgache, soyez-en sûr que je suis fier et très motivé pour porter haut les couleurs malgaches dans cette qualification pour la Can Total 2019 de Cameroun », lance Nicolas Dupuis avant son départ pour le Soudan. Parmi les nouveaux sélectionnés de Nicolas, il a déniché le capitaine du Limoges FC, Dimitry Caloin,  qui figure parmi les 18 joueurs retenus par le sélectionneur de Madagascar pour disputer les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2019. Le joueur polyvalent de 27 ans, dont la mère est d'origine malgache, a été appelé par Nicolas Dupuis en compagnie de sept autres éléments évoluant en France métropolitaine comme le Sochalien Faneva Andriatsima ou le Niçois Albert Rafetraniaina. Ce dernier, natif de Manjakandriana,  a totalisé 3 sélections en équipe de France, tous des matchs amicaux. Il a aussi la particularité de n’avoir jamais perdu un match en sélection. Depuis septembre 2015, il n’a plus été appelé en sélection. Cette année, il a été choisi et fait le serment de jouer sous les couleurs du pays natal de sa mère  et donc le sien aussi, les Barea de Madagascar. Les joueurs de la Cnaps Sport, de Fosa juniors, ceux de La Réunion et Rinjala du FC Sion (Suisse) ont quitté Ivato ce lundi à 14h30 pour rallier le Soudan. Tantely Randrianiaina est rappelé en renfort et fait partie de la délégation qui comprend également le coach Raux Auguste.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

La Une

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff