Publié dans Sport

Trail - Utop 2016 - Un nouveau parcours au menu

Publié le jeudi, 07 avril 2016

Innovation. C’est que les organisateurs de l’Utop (Ultra-trail des Ô plateaux pour Madagascar) proposent à la 8e édition, du 6 au 8 mai 2016. La présentation officielle de cet événement, qui l’année dernière a battu le record en nombre de participations avec 1 200 inscrits, a eu lieu hier à l’hôtel Sakamanga. Entouré par les membres du pool des sponsors, Star et Air France, ainsi que le partenaire organisationnel et la Fédération nationale de l’athlétisme, le président de l’Association, Luc Arnaud, a révélé la grande nouveauté pour cette année.

Il s’agit du nouveau parcours de 120 km qui cette fois-ci partira de la vallée de Mandraka pour rejoindre le point d’arrivée final à Antananarivo via le lac de Mantasoa. « Un dénivelé exceptionnel de plus de 5 000 mètres attend les "trailers" dans cette épreuve phare qui traverse le fascinant paysage des Hautes terres, notamment le versant Est de la Capitale malagasy », annonce avec fierté le président de l’Organisation. Lui qui espère établir cette année un autre record en termes de participants aux trois variantes offertes. A part l’ultra-trail, il y aura un semi-trail de 65 km au départ de Mantasoa et un T-rail de 30 km, partant de Carion. Ce dernier constituera le parcours officiel du championnat de Madagascar 2016.

Outre cette nouveauté, les bonnes pratiques aux éditions précédentes sont maintenues. Il s’agit de la solidarité envers les athlètes moins lotis qui seront dotés par les partenaires français, réunionnais et les organisateurs, de matériels adéquats afin de courir en sécurité.

Côté participants, la venue des invités de marque de la France et de l’île de la Réunion, tous des habitués des rudes compétitions, est certaine. Il en est de même des deux compétiteurs mauriciens. Les locaux viendront certainement en nombre, d’autant plus qu’une participation à une épreuve à l’île Maurice au mois de juillet est en jeu pour les champions de Madagascar.


Rata

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Les pénitentiaires demandent la libération de leurs pairs
  • Insécurité - Le propriétaire de « Kalidas » kidnappé en plein jour !
  • Décès de Léon Rajaobelina - La Présidence humiliée !
  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »
  • Perception de droit de visa par Ametis - Un détournement de deniers publics
  • Calendrier des élections- Un suspense inquiétant
  • Trafic de personnes vers la Chine - Une fille malgache vendue à 24 millions d’ariary
  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle

Editorial

  • Irrécupérables !
     Pour la énième fois, en début de semaine, les étudiants de l’Université d’Ankatso étaient sortis de leurs gonds. Effectivement, ils s’émancipèrent de leur domaine, l’université, pédagogiquement parlant, pour exprimer publiquement et ouvertement leur vive colère. Il y a eu des échauffourées avec les Forces de l’ordre. En cause, le faux bond du Ministère de tutelle. Rappel des faits, le week-end dernier, à l’issue d’une houleuse réunion entre les représentants, d’une part, du Ministère de l’Enseignement Supérieur (Mesupres) et ceux des étudiants, de l’autre, relative au paiement des bourses, il a été convenu que les responsables du Mesupres afficheront, sans faute, le lundi prochain le calendrier des paiements des bourses. Rendez-vous que les gens du Ministère ont, tout simplement, raté. Et les techniciens du Mesupres se rabattent au cataclysme naturel (Ava) pour se dédouaner.

A bout portant

AutoDiff