Publié dans Sport

Basket Ball-Fiba U16 African Championship 2017 - Madagascar amputé de l’un de ses piliers

Publié le mardi, 11 juillet 2017

Tout le monde avait les larmes aux yeux. Hassan Nakara Soumah ne fera le voyage pour l’île Maurice avec ses 12 compatriotes, qui disputeront le championnat d’Afrique des moins de 16ans plus connu par l’Afrobasket U16 du 13 au 22 juillet prochain au gymnase Phoenix Maurice. L’émotion  était incontrôlable dans la salle de conférence du Palais des sports de Mahamasina hier, en voyant sa mère avec les yeux baignés de pleurs, lors de présentation de l’équipe nationale.  

C’était plus fort pour l’assistance présente dans la salle, surtout  pour les joueurs et le staff technique de l’équipe nationale, en particulier le président de la Fédération malgache de Basketball (Fmbb), Jean Michel Ramaroson en annonçant la nouvelle hier. Même l’entraineur, Maminirina Razafindrakoto dit Kims n’a pas retenu ses larmes. A quelques jours du départ, Hassan Nakara Soumah a été écarté de la liste de l’équipe pour éviter toute sanction durant la compétition. Il a été contrôlé positif lors de l’autocontrôle mené par la Fmbb avant de prendre le départ. Tous les joueurs ont effectué leur imagerie du poignet et de la main dans une clinique privée avec des médecins agréés par la Fiba dans la Capitale. Il était le seul joueur indiqué  entre 17 et  18 ans après le contrôle. Même si ses parents ont fait tout pour prouver son âge exact, la fédération ne voulait pas prendre le risque. Rappelons qu’il est né le 26 novembre 2001 selon ce qui est indiqué sur le livret de famille.  Finalement, la mère du joueur a accepté et donné  sa bénédiction à l’équipe nationale. « Je connais la valeur de mon fils en matière de basket et il a son avenir devant lui.   Il faut accepter la décision  pour le bien de toute l’équipe et du pays », a indiqué la dame lors de sa prise de parole. De son coté, la Fmbb qui ne voulait pas prendre le risque a expliqué son sentiment de tristesse après l’annulation du billet et tout le changement que l’équipe doit subir après cette décision. Le président de la fédération a même promis que Hassan Nakara Soumah sera retenu dans le sport-étude car il sera encore indispensable pour le championnat d’Afrique U-18, dont la Fmbb envisage déjà de se porter candidat à l’organisation à Antananarivo.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »
  • Perception de droit de visa par Ametis - Un détournement de deniers publics
  • Calendrier des élections- Un suspense inquiétant
  • Trafic de personnes vers la Chine - Une fille malgache vendue à 24 millions d’ariary
  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle
  • Voyage en France - Marc Ravalomanana libre comme l’air !
  • Toamasina - Narson Rafidimanana refait surface
  • Investissement en 2018 - Madagascar au fond des abîmes

Editorial

  • Quid du logement !
     Le cyclone tropical Ava frappa durement l’île d’est en ouest et laissa d’importants dégâts. Pertes en vies humaines, destructions des infrastructures de base,  cultures vivrières endommagées et demeures en désolation. En gros, un douloureux bilan.  Le cas hypothétique des habitations humaines nous attire particulièrement l’attention  dans cette colonne. A chaque fois qu’une tempête ou autre débarque, on s’empresse souvent à noter, après avoir constaté les dégâts humains, les ravages des maisons d’habitation. Des milliers de sans abris ne trouvaient où se réfugier. Il faut souligner qu’avec le travail et la nourriture, la demeure humaine ou l’abri fait partie des trois besoins basiques de l’homme. Les indicateurs de base de la pauvreté se concentrent surtout à ces trois éléments incontournables. Domaines où la plupart des dirigeants politiques, inaptes et incompétents, trébuchent. Des écueils où ils ne parviennent jamais à surmonter. La politique du logement n’existe nulle part ailleurs.

A bout portant

AutoDiff