Publié dans Sport

Boxe savate française-Championnat du monde - Madagascar reste à quai

Publié le mardi, 11 juillet 2017

Après des mois de préparation et de regroupement, neuf combattants malgaches ne participeront pas finalement au championnat du monde Dame et Jeune de Croatie prévu du 13 au 16 juillet. La raison de ce désistement, c’est que l’invitation n’est parvenue entre les mains de la nouvelle fédération que trois jours avant la date butoir de confirmation. Ladite invitation est encore tombée entre les mains de l’ancienne équipe de la fédération.

Personne ne sait si c’est par oubli ou par mauvaise foi mais l’ancien président ne l’a rendue à la nouvelle équipe que trois jours avant alors que le courrier a été envoyé par l’instance internationale au concerné trois jours plutôt. Pourtant, la fédération présidée par Louis Amédée Kampa s’est déjà préparée à tout surtout au regroupement de tous les combattants sacrés champions de Madagascar de la saison dernière. « Malgré cette déception, tous les efforts fournis ne seront pas vains car la fédération prévoit de les envoyer dans une autre échéance internationale », promet le nouveau directeur technique nationale, Davidson Mickaël Andrianantenaina .
Depuis ces cinq mois de leur élection, aucune passation n’a encore eu lieu entre la nouvelle et l’ancienne équipe. Pourtant, l’équipe de Louis Amedée Kampa est reconnue par le ministère de tutelle et par l’instance internationale de la discipline.
E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Corruption dans l’administration - Un maire et un géomètre sous détention provisoire
  • Destitution de Robert Mugabe - Leçon à retenir pour les Présidents amoureux !
  • Docteur honoris causa - Qui a induit en erreur Hery Rajaonarimampianina ?
  • Mauvaise gouvernance - Les Evêques dénoncent les mensonges et la démagogie en haut lieu
  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens

Editorial

  • De façon draconienne !
     Les grands pays occidentaux, au tout début de l’industrialisation et du grand boum des activités industrielles entre les 18e et 19e siècles, furent des pays d’accueil. En effet, la révolution industrielle qui exigeait pour une pleine expansion et une rentabilité rapide demandait une main-d’œuvre abondante et …moins chère. Les Etats-Unis, l’Angleterre et la France, à titre d’exemple, recevaient à bras ouverts les migrants arrivés sur leurs sols.

A bout portant

AutoDiff