Publié dans Sport

Madagascar – VIIIes Jeux de la Francophonie - Une délégation de 84 personnes

Publié le vendredi, 14 juillet 2017

Les 8èmes jeux de la francophonie, « Abidjan 2017 », débuteront le  21 juillet pour prendre fin le 30 juillet. Madagascar sera grandement  représenté avec une délégation de 84 personnes malgré la situation que vit le pays depuis 2014, l’avènement du régime HVM au pouvoir. Autrement dit, l’Etat malgache  veut démontrer aux yeux du monde entier que la triste réalité à Madagascar n’est qu’une illusion.  La délégation malgache sera présentée à la presse ce jour au palais des Sports de Mahamasina.

La délégation malgache, disent les sources, sera composée d’officiels, de sportifs, d’artistes, d’encadreurs. Au niveau du sport, expliquent-ils, la Grande île sera présente dans quatre disciplines sportives. En effet, 57 athlètes concourront  dans les disciplines sportives dont l’athlétisme, qui  sera ainsi la plus représentée avec 13 athlètes au lieu de quatorze. Le décathlonien Ali Kamé s’est désisté au dernier moment à cause de ses blessures. Le judo alignera, quant à lui, 11 combattants contre 6 pour la lutte et 2 pour le tennis de table et 29 artistes en ce qui concerne le volet culturel. La délégation malgache, devant quitter le pays ce dimanche, sera dirigée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Jean Anicet Andriamosarisoa, qui conduira l’escouade malgache avec le ministre de la Culture, de la promotion de l’artisanat et de la sauvegarde du patrimoine, Jean Jacques Rabenirina. A rappeler que lors de la VIIème édition des Jeux de la Francophonie, Madagascar n’a été représenté que par 7 athlètes seulement.
E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle
  • Voyage en France - Marc Ravalomanana libre comme l’air !
  • Toamasina - Narson Rafidimanana refait surface
  • Investissement en 2018 - Madagascar au fond des abîmes
  • Journée d'assainissement - Initiative louable mais…
  • Marc Ravalomanana - « Rajaonarimampianina manque de personnalité et d’autorité »
  • Affaire 7 février - Marc Ravalomanana encourt une arrestation
  • Reconnaissance pour la gestion de la peste - La grosse blague de l’Oms
  • Dégâts du cyclone Ava - L’inertie et l’incompétence du régime mises à nu

Editorial

  • A quand ?
     Les choses commencent à bouger ailleurs. Les séismes du changement ébranlent les anciennes habitudes de certains pays.  En Arabie Saoudite, premier producteur mondial du brut (pétrole), un pays longtemps réputé d’être hermétiquement fermé à toute influence étrangère, notamment de l’Occident, commence à ouvrir, bien que timidement, les portes et enclenche des changements notables.  Entre autres, les femmes saoudiennes, depuis toujours ignorées, retrouvent, peu à peu considérés, leurs droits les plus élémentaires. Désormais, elles peuvent entrer au stade et voir des matches ; elles peuvent conduire, etc… En outre, le roi Salmane affiche sa détermination de moraliser la vie publique, surtout, dans les rangs de la famille royale. Personne « n’est plus » au-dessus de la loi.

A bout portant

AutoDiff