Publié dans Sport

Omnisports - Cjsoi - Le ministère des Sports ne retient pas la leçon

Publié le jeudi, 03 août 2017

Les sportifs malagasy sont une fois de plus victimes de l’incompétence du ministère des Sports. Après l’équipe nationale de football, arrivée au lendemain de son premier match aux derniers jeux des îles de l’océan Indien disputés à l’île de La Réunion, c’est maintenant au tour de la sélection nationale Dames de volley-ball de connaitre la même mésaventure.  Pire pour cette dernière, elle n’a même pas pris le départ mais est restée à quai. En effet, les jeunes volleyeuses de la Grande île auraient dû participer à la compétition de la Cjsoi qui se déroule actuellement à La Réunion mais à cause d’un retard sur la délivrance du visa d’entrée, l’équipe féminine malagasy a déclaré forfait.

L’obtention de ce sésame pour fouler le sol français est considérée par les connaisseurs comme un vrai parcours du combattant, ou même pire. Malgré la mésaventure vécue auparavant, le ministère des Sports malagasy n’a certainement pas effectué les démarches  nécessaires afin d’obtenir à temps le visa d’entrée à l’île de La Réunion. Les interventions effectuées à la dernière minute par les responsables malagasy n’ont pas  donné le résultat escompté. A preuve, la compétition de la Cjsoi se déroule sans Madagascar.

Interrogé sur cette seconde bavure du ministère, un des responsables du département qui veut garder l’anonymat,  refile la patate chaude à la fédération. D’après ses confidences, c’est cette dernière qui s’est occupée de toutes les démarches administratives et c’est seulement à la veille du départ annoncé que le ministère a été mis au courant des problèmes. Selon toujours notre interlocuteur, la personne, membre de la fédération nationale, censée  emmener les dossiers de la délégation s’est pointée au-delà de l’heure fixée par le prestataire du consulat de France à Madagascar, à savoir Tls. Il a fallu de nouveau demander, à cause de ce retard, un autre rendez-vous pour le dépôt des dossiers. Ce qui a été fait. Néanmoins, il a été fixé pour le… 4 août, soit trois jours après le début de la compétition. La course contre la montre, réalisée  par la fédération et le ministère des Sports, s’est heurtée sur le mur de la droiture de l’administration française.

Imputer  la faute à la fédération ou au ministère des Sports n’a plus d’importance. Les faits sont là, les joueuses malagasy qui ont sué durant les deux mois de préparation afin de porter dignement l’honneur national sont restées à quai pour des fautes qu’elles n’ont pas commises. Déception totale également pour les parents qui n’ont eu que leurs yeux pour constater la détresse de leurs progénitures. Dépitée, la mère d’une joueuse sélectionnée jure que sa fille n’intégrera plus la sélection nationale. « Je ne veux plus qu’elle revive ce genre de déception causée par des personnes inconscientes », clame –t-elle.

Rata

1 Commentaire

  • Posté par paula
    lundi, 07 août 2017

    témoignage sur un marabout serieux
    Bonjour le BENIN étant reconnus comme le pays du vodoun très puissant; il est un GRAND MARABOUT .
    voici ses contacte Téléphone; +229 94667997 whatsapp +229 62532338
    Avez-vous un problème de mariage?
    Avez-vous des problèmes avec la justice?
    Avez-vous des problèmes avec votre patron?
    Vous vous sentez menacer par votre entourage?
    Vous gaspillez de l'argent sans faire de réalisation?
    Vous avez des problèmes pour accoucher?
    Vous avez des problèmes pour être enceinte?
    Vous vous posez des questions sur les fausses couches?
    Vous voudriez connaitre votre avenir?
    Vous ne satisfassiez pas votre conjointe….
    Voudriez-vous que la chance vous sourire aux jeux et au boulot ?
    Votre patron vient de vous renvoyez du boulot…
    Votre copain (e ) vient de vous quittez.
    Vous ne vous sentez pas aimez pas les autres ?
    Vous cherchez un bon boulot..
    Une seule adresse : Veuillez le contacter +229 94667997 ou whatsapp +229 62532338 par email: bokononamandji@gmail.com
    https://www.facebook.com/Bokonon-amandji-1514174532207865/

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff