Publié dans Sport

Thb Ligue des champions - Ajesaia doit abattre sa dernière carte

Publié le lundi, 04 septembre 2017

Au bord de l’élimination dans les qualifications à la poule des As de la ligue des champions de Madagascar, l’Ajesaia Bongolava doit absolument empocher les 9 points durant  sa triple confrontation face au Fc Vakinankaratra, le 6 septembre, au Stf Analanjirofo,  le 8 septembre,  ainsi qu’à la Fifafifi Atsinanana, le 10 septembre. Le compteur n’a pas encore été débloqué pour l’équipe championne de Bongolava.

Les protégés de Jasmin Ravelonarivo, président du club,  ont  encaissé deux défaites en autant de sorties (0-1) face à Hzam Amparafaravola Ambatondrazaka et (0-1) face à Rts Jet Mada Itasy. Hzam et Rts Jet Mada mènent  avec 6 points  dans le groupe B tandis que l’Ajesaia frôle la lanterne rouge devant le Stf Analanjirofo.  L’Ajesaia va jouer son va-tout pour les trois matches restants. A l’approche  de ces  rendez-vous cruciaux,  le moindre faux-pas enterrera les derniers espoirs de qualification pour la poule des As.
Dans les autres groupes, Zanakala Fc Haute Matsiatra est à la quatrième position du groupe D après  une victoire et une défaite cinglante de (4-1) devant la Cnaps Sport Itasy. Pareil pour Zanakala Fc, il n’a plus droit à l’erreur pour les prochaines rencontres pour viser une qualification. Il en est de même pour Fosa Junior Boeny qui a enregistré un nul (0-0) contre Mtm Melaky et une défaite (1-0) devant Cosfa Analamanga. Au classement provisoire de la poule A, ce sont les militaires du Cosfa qui ont pris les commandes devant  l’Ussk Ambanja. Demain, Fosa Junior défiera le Varatraza d’Antsohihy à Mahajanga.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Arriérés du sommet de la francophonie 2016 - Des prestataires ruinés par la présidence
  • Affaire Ametis - Le syndicat des agents des impôts monte au créneau
  • Ministère des Finances et du Budget - La gabegie d’un directeur général stoppée net !
  • Droits humains à Madagascar - Le harcèlement des activistes préoccupe Amnesty international
  • Face à l’Iem de Rajoelina - Les pompiers de service du Hvm à la rescousse
  • Vision 2030 de Rajaonarimampianina - Un programme à la va-vite…
  • Suspicion de corruption à l’Enmg - Les Magistrats exigent une enquête
  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs

La Une

Editorial

  • Alternative crédible
    Andry Nirina Rajoelina, l'ancien président de la Transition, après quatre années d'absence et de silence, revient sur le devant de la scène. « Zandry kely » débarque au « tanindrazana » avec un « voan-dàlana » dans la valise : l'Iem. Après avoir été présentée, pour la première fois, le vendredi 26 janvier 2018 à Paris au Petit Palais, Musée des beaux-arts, l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (Iem) fut à l'honneur à Antananarivo (Ivandry) par le soin de son « père fondateur », en la personne de monsieur Andry Nirina Rajoelina.

A bout portant

AutoDiff