Publié dans Sport

Thb Ligue des champions - Ajesaia doit abattre sa dernière carte

Publié le lundi, 04 septembre 2017

Au bord de l’élimination dans les qualifications à la poule des As de la ligue des champions de Madagascar, l’Ajesaia Bongolava doit absolument empocher les 9 points durant  sa triple confrontation face au Fc Vakinankaratra, le 6 septembre, au Stf Analanjirofo,  le 8 septembre,  ainsi qu’à la Fifafifi Atsinanana, le 10 septembre. Le compteur n’a pas encore été débloqué pour l’équipe championne de Bongolava.

Les protégés de Jasmin Ravelonarivo, président du club,  ont  encaissé deux défaites en autant de sorties (0-1) face à Hzam Amparafaravola Ambatondrazaka et (0-1) face à Rts Jet Mada Itasy. Hzam et Rts Jet Mada mènent  avec 6 points  dans le groupe B tandis que l’Ajesaia frôle la lanterne rouge devant le Stf Analanjirofo.  L’Ajesaia va jouer son va-tout pour les trois matches restants. A l’approche  de ces  rendez-vous cruciaux,  le moindre faux-pas enterrera les derniers espoirs de qualification pour la poule des As.
Dans les autres groupes, Zanakala Fc Haute Matsiatra est à la quatrième position du groupe D après  une victoire et une défaite cinglante de (4-1) devant la Cnaps Sport Itasy. Pareil pour Zanakala Fc, il n’a plus droit à l’erreur pour les prochaines rencontres pour viser une qualification. Il en est de même pour Fosa Junior Boeny qui a enregistré un nul (0-0) contre Mtm Melaky et une défaite (1-0) devant Cosfa Analamanga. Au classement provisoire de la poule A, ce sont les militaires du Cosfa qui ont pris les commandes devant  l’Ussk Ambanja. Demain, Fosa Junior défiera le Varatraza d’Antsohihy à Mahajanga.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes

Editorial

  • L’épreuve du feu
    Un premier et le plus grand test de grandeur nature attend le Gouvernement Ntsay. Supposé être né d’un accord politique entre les grandes formations politiques, principalement le MAPAR, le TIM et le HVM, le nouveau Cabinet subit un examen crucial et complexe qu’il faille réussir. Tel un prévenu qui, au cours d’une épreuve, doit porter une barre rouge de feu et réussir à traverser un obstacle avec, et cela, sans se faire brûler, le nouveau Premier ministre est soumis à un test très  délicat : parvenir à publier dans les heures sinon les jours qui viennent du calendrier de l’élection présidentielle anticipée ! Un test éprouvant et très dur, cependant le salut de la Nation passe obligatoirement par-là !  Ntsay fait face à deux blocs naturellement ou  foncièrement inconciliables, contradictoires.

A bout portant

AutoDiff