Publié dans Sport

Basketball – Coupe des clubs champions - La Coupe d’Afrique comme enjeu

Publié le mardi, 12 septembre 2017

La Fmbb et Telma Madagascar organiseront la Cccoi (Coupe des clubs champions de l’océan Indien) à Antananarivo du 23 septembre au 1er octobre. Cette joute se disputera entre les meilleures équipes hommes et dames  de la zone 7.  Elle servira de qualificative pour la 32e Coupe d’Afrique des clubs champions (Cacc) cette année.  Les deux vainqueurs de chaque catégorie hommes et dames représenteront ainsi la zone 7 pour le sommet continental. « C’est la troisième fois  que Madagascar abrite une telle compétition (Cccoi) avec le soutien de la  Fmbb et la présence de Telma comme sponsor officiel. Celle de cette année ne sera pas des moindres. Telma fera tout son possible pour que l’évènement soit un succès », lance Rova Ranaivoson.


15 équipes ont déjà confirmé leur engagement tandis que la ligue réunionnaise de basketball, un peu déçue de la dernière édition n’a pas donné  de nouvelles. L’île Mayotte sera représentée par quatre clubs. Il s’agit du Basketball club  de M’tsapéré (Bcm) hommes et femmes ; du Tonic club omnisport de Mamoudzou (Tco) et Golden Forces Chiconi Dames. L’île Maurice sera, quant à elle,  représentée par l’équipe masculine de Real basketball club tandis que Les Comores par Usoni Basket (hommes) et Les Seychelles par trois formations dont deux masculines, à savoir Beauvallon Heat de Danz Kely et Ronald, deux stars du basket malagasy et Premium Cobra de Danz Be, un autre expatrié malagasy. Chez les dames, les Seychelles seront représentés par B.Challenge. Pour Madagascar en tant  que pays hôte, la Fmmb alignera trois équipes masculines dont la Gnbc, le Cospn, l’Ascut et trois féminines composée de Fandrefiala, Mb2All et Tafima.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC
  • Trafic à la douane - Mbola Rajaonah interdit de sortie du territoire
  • Représentant auprès de la CENI - Le camp Rajoelina plie bagage
  • Haingo Rasolofonjoa - « Il faut préserver avant tout la paix sociale dans ce contexte difficile »
  • District de Tsaratanana - Un kidnappeur notoire éliminé
  • Distribution d’argent - Démenti formel des Ampanjaka

Editorial

  • Flou déroutant !
    Pour des raisons qui restent à définir sinon à  éclaircir, la CENI s’entête à œuvrer dans un cadre embrouilliaminique. Le manque de visibilité dans lequel les travaux relatif aux décomptages et aux traitements des voix issues de l’élection présidentielle du 7 novembre 2018 s’effectuent, irrite les esprits. L’entêtement de l’équipe du Maitre Hery Rakotoarimanana à continuer de publier des contestés déconcertent plus d’un. Elle juge inappropriée la requête des proches collaborateurs de certains candidats, entre autres ceux du MAPAR d’Andry Nirina Rajoelina, de revoir le mécanisme de traitement des procès-verbaux (P.V.) émanant directement des Bureaux de vote (B.V.). Les décalages sont flagrants ! Il se trouve que le candidat n° 13 soit  le plus perdant dans cet imbroglio. Mais en fin de compte, la majorité des candidats se sentent tous lésés à travers ce mic-mac. Mais, la CENI ne veut rien en savoir ! 

A bout portant

AutoDiff