Publié dans Sport

Basketball – Coupe des clubs champions - La Coupe d’Afrique comme enjeu

Publié le mardi, 12 septembre 2017

La Fmbb et Telma Madagascar organiseront la Cccoi (Coupe des clubs champions de l’océan Indien) à Antananarivo du 23 septembre au 1er octobre. Cette joute se disputera entre les meilleures équipes hommes et dames  de la zone 7.  Elle servira de qualificative pour la 32e Coupe d’Afrique des clubs champions (Cacc) cette année.  Les deux vainqueurs de chaque catégorie hommes et dames représenteront ainsi la zone 7 pour le sommet continental. « C’est la troisième fois  que Madagascar abrite une telle compétition (Cccoi) avec le soutien de la  Fmbb et la présence de Telma comme sponsor officiel. Celle de cette année ne sera pas des moindres. Telma fera tout son possible pour que l’évènement soit un succès », lance Rova Ranaivoson.


15 équipes ont déjà confirmé leur engagement tandis que la ligue réunionnaise de basketball, un peu déçue de la dernière édition n’a pas donné  de nouvelles. L’île Mayotte sera représentée par quatre clubs. Il s’agit du Basketball club  de M’tsapéré (Bcm) hommes et femmes ; du Tonic club omnisport de Mamoudzou (Tco) et Golden Forces Chiconi Dames. L’île Maurice sera, quant à elle,  représentée par l’équipe masculine de Real basketball club tandis que Les Comores par Usoni Basket (hommes) et Les Seychelles par trois formations dont deux masculines, à savoir Beauvallon Heat de Danz Kely et Ronald, deux stars du basket malagasy et Premium Cobra de Danz Be, un autre expatrié malagasy. Chez les dames, les Seychelles seront représentés par B.Challenge. Pour Madagascar en tant  que pays hôte, la Fmmb alignera trois équipes masculines dont la Gnbc, le Cospn, l’Ascut et trois féminines composée de Fandrefiala, Mb2All et Tafima.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff