Publié dans Sport

Football-Telma Coupe de Madagascar - Gros chocs en huitièmes

Publié le mercredi, 13 septembre 2017

Lors du tirage au sort des huitièmes de finale de la Telma Coupe de Madagascar effectué hier, toutes les rencontres sont programmées au 24 septembre prochain dans trois sites de compétitions à savoir  Antananarivo, Fianarantsoa et Mahajanga.

Ce tirage a accouché deux jolis chocs avec le Fosa Junior  vainqueur de la coupe provinciale, face  à Tana Formation, vice-champion de la ligue Analamanga et le Cosfa (Analamanga) face au Fc Rabaza (Atsimo Andrefana), tombeur de l’Ajesaia Bongolova en seizièmes de finale.  Le choc entre ces deux équipes promet donc une belle opposition de style. Les grands clubs la ligue Analamanga souhaitaient forcément de s’éviter en huitième. A Antananarivo, As Adema  affrontera la Cnaps Sport dans un derby Analamanga. La retrouvaille entre les deux principaux favoris de la compétition, Fosa Junior Boeny et Tana Formation s’avère être une grande  finale.    
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes

Editorial

  • L’épreuve du feu
    Un premier et le plus grand test de grandeur nature attend le Gouvernement Ntsay. Supposé être né d’un accord politique entre les grandes formations politiques, principalement le MAPAR, le TIM et le HVM, le nouveau Cabinet subit un examen crucial et complexe qu’il faille réussir. Tel un prévenu qui, au cours d’une épreuve, doit porter une barre rouge de feu et réussir à traverser un obstacle avec, et cela, sans se faire brûler, le nouveau Premier ministre est soumis à un test très  délicat : parvenir à publier dans les heures sinon les jours qui viennent du calendrier de l’élection présidentielle anticipée ! Un test éprouvant et très dur, cependant le salut de la Nation passe obligatoirement par-là !  Ntsay fait face à deux blocs naturellement ou  foncièrement inconciliables, contradictoires.

A bout portant

AutoDiff