Publié dans Sport

Thb Ligue des champions - La Cnaps Ok, Elgeco Plus Ko

Publié le dimanche, 12 novembre 2017

Le parfum de la Coupe a des effluves amers. L'ivresse a vite viré à la gueule de bois. Que leur prestation, moyenne, les renvoie finalement au rôle de figurants. Que l'injustice est encore plus douloureuse quand elle frappe les plus faibles. La Cnaps Sport Itasy a remporté son sixième titre consécutif hier en battant (1-0) l’Elgeco Plus Analamanga lors de la dernière journée de la poule des As, Thb Ligue des champions  au stade synthétique d’Ampasambazaha.  Il a fallu un match nul pour les caissiers pour remporter le titre. Et ils l’ont eu. C’est un penalty sur une main indiscutable  de Johnny, le défenseur central d’Elgeco Plus, dans la surface de réparation à la 31e qui a fauché le dernier espoir de l’équipe. Par ailleurs, il a fallu un écart de 3 buts pour permettre aux protégés d’Oelison Rafanomezantsoa dit Careca pour prendre sa revanche face à la Cnaps.

 

Match inachevé

Du coup, il n'y a pas de consolation possible pour les «petits» perdants. Englués dans le sentiment d'être passés très près du paradis rond, l’Elgeco Plus n’a rien trouvé de mieux que d’interrompre le match à la 82e minute. La raison, son gardien de but, Eddy Bastia n’a plus de visibilité des ballons alors que leur remplacement est déjà terminé. Décision finale de l’arbitre, il a sifflé la fin du match. Victoire de la Cnaps Sport. C’est à la deuxième finale que les deux équipes s’opposaient durant les deux saisons consécutives et l’Elgeco Plus n’a  pas eu sa revanche.  Par contre, la Cnaps Sport a tout raflé, du titre aux palmarès, ses deux attaquants, Lalaina  élu meilleur joueur et Niasexe meilleur buteur (15 buts) ont bien garni l’escarcelle des caissiers. Sans parler du titre de meilleur entraineur attribué à Tipet Andriambolonana. Signalons que   l’Elgeco Plus a refusé  de recevoir les médailles . Un manque manifeste de fairplay de l’équipe championne d’Analamanga.  Dans l’autre match, le Cosfa a battu le Hzam (2-0) et termine troisième du classement général. 

Elias Fanomezantsoa

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff