Publié dans Sport

Football- Telma coupe de Madagascar - Soif de gagner plus de titres pour les Fosa

Publié le jeudi, 23 novembre 2017

Demi-finaliste l’année dernière, le Fosa Junior Fc est prêt à gagner sa première coupe nationale.  Ce dimanche, la formation de Boeny affrontera les militaires du Cosfa pour la finale de la Telma coupe de Madagascar au stade de Mahamasina. Une compétition sponsorisée par Telma Madagascar. Très déterminés, rien ne pourra  arrêter les Fosa pour faire des militaires leur proie. « Nous avons déjà vu le Cosfa jouer la première phase de la Telma coupe. C’est une bonne équipe avec agressivité et une mentalité de militaire.

Nous on aime ça,  car nous aussi on a notre phase de jeu.  On va mener une offensive de contre attaque rapide. Par ailleurs, on joue 11 à 11 sur le terrain et nous sommes prêts  à les tenir tête », avance  Bob Kootwijk coach de Fosa Junior Fc Boeny lors d’une conférence de presse organisée à son siège, Analamahitsy. 
Quelles que soient les conditions du temps et du terrain, les Fosa sont prêts à gagner ce titre. « Le Cosfa est une bonne équipe. A Preuve, l’équipe a atteint la finale. Quant à nous, nous nous sommes préparés  depuis le mois de janvier en vue d’aller jusqu’en finale de cette coupe. Maintenant, notre prochain  objectif c’est de gagner  », lance Kandy Rambelomasina, à la fois gardien de but et capitaine d’équipe. Il disputera sa 3e finale de Telma coupe ce dimanche. « Notre atout repose sur notre technique et la jeunesse de notre équipe », a-t-il conclu.  Pour les dirigeants, representés par Ando Harisoa, chargé de communication du club, « nous sommes satisfaits du parcours de nos joueurs. 2 ans après la fondation du club, nous sommes parvenus en finale de la compétition grâce aux efforts fournis par les joueurs. Jusqu’ici, ils ne nous procurent que de la satisfaction », a-t-il admiré.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff