Publié dans Sport

Football- Telma coupe de Madagascar - Soif de gagner plus de titres pour les Fosa

Publié le jeudi, 23 novembre 2017

Demi-finaliste l’année dernière, le Fosa Junior Fc est prêt à gagner sa première coupe nationale.  Ce dimanche, la formation de Boeny affrontera les militaires du Cosfa pour la finale de la Telma coupe de Madagascar au stade de Mahamasina. Une compétition sponsorisée par Telma Madagascar. Très déterminés, rien ne pourra  arrêter les Fosa pour faire des militaires leur proie. « Nous avons déjà vu le Cosfa jouer la première phase de la Telma coupe. C’est une bonne équipe avec agressivité et une mentalité de militaire.

Nous on aime ça,  car nous aussi on a notre phase de jeu.  On va mener une offensive de contre attaque rapide. Par ailleurs, on joue 11 à 11 sur le terrain et nous sommes prêts  à les tenir tête », avance  Bob Kootwijk coach de Fosa Junior Fc Boeny lors d’une conférence de presse organisée à son siège, Analamahitsy. 
Quelles que soient les conditions du temps et du terrain, les Fosa sont prêts à gagner ce titre. « Le Cosfa est une bonne équipe. A Preuve, l’équipe a atteint la finale. Quant à nous, nous nous sommes préparés  depuis le mois de janvier en vue d’aller jusqu’en finale de cette coupe. Maintenant, notre prochain  objectif c’est de gagner  », lance Kandy Rambelomasina, à la fois gardien de but et capitaine d’équipe. Il disputera sa 3e finale de Telma coupe ce dimanche. « Notre atout repose sur notre technique et la jeunesse de notre équipe », a-t-il conclu.  Pour les dirigeants, representés par Ando Harisoa, chargé de communication du club, « nous sommes satisfaits du parcours de nos joueurs. 2 ans après la fondation du club, nous sommes parvenus en finale de la compétition grâce aux efforts fournis par les joueurs. Jusqu’ici, ils ne nous procurent que de la satisfaction », a-t-il admiré.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar
  • Mbola Rajaonah, le pestiféré - Sur les traces de Claudine Razaimamonjy
  • Trafic de bois précieux au Vakinankaratra - Deux femmes proches de Rajaonarimampianina dans le coup

La Une

Editorial

  • HVM, que reste-t-il ?
    Alors que toutes les formations politiques, du moins celles dignes de leur stature, resserrent les rangs pour affronter la course en vue de la magistrature suprême, le parti du Président démissionnaire Hery Rajaonarimampianina s’effrite. Le parti au pouvoir va en ordre dispersé.  Les démissions se succèdent. Une défection cache une autre ! A ce rythme, le parti présidentiel, une formation politique, sûre de sa puissance, à  l’époque, et qui défiait avec un certain orgueil et d’une fierté, mal placée, les autres serait d’ici peu une carcasse d’ossements, sans âme, ni corps,  l’ombre de lui-même ! Les « départs définitifs » se poursuivent. Et la liste n’est pas exhaustive !

A bout portant

AutoDiff