Publié dans Sport

Football –Telma coupe de Madagascar - Fosa Juniors Fc sacré

Publié le dimanche, 26 novembre 2017

Dans un match débridé et débordant d'intensité, Fosa Juniors Fc Boeny s’est imposé devant les militaires à  la finale de la compétition. Vainqueur 2-1 du Cosfa en finale dimanche au stade de Mahamasina, Fosa Juniors Boeny s’adjuge la Telma coupe de Madagascar pour la première fois de son histoire. Trop timide en première période, le Fosa Juniors Fc Boeny a été mené (1-0) à la 29e sur un corner de Ravelinot dévié par Nônô Voambola sur une tête piquée.

Un match particulièrement débridé, comme en témoignent les deux buts inscrits rapidement par les hommes de Bob Koweiczik, coach de Fosa en deuxième période.  Santatra ouvre le score sur un coup franc bien placé, un mètre devant la surface de réparation. Il a enfoncé le cuir dans la lucarne de la case de Cosfa. Cinq minutes plus tard, Jean Yves double la mise sur un rush solitaire à partir de la ligne médiane du centre tout en déjouant tous les défenseurs militaires sur son passage.  Au quart d'heure de jeu, l'affaire semblait pliée. D'autant plus que Fosa n'était alors pas encore rassasié. Dax, trop focalisé sur le ballon, n’a pas cadré son tir dans la surface de réparation à la 82e. S'il ne fallait garder qu'une minute de cette rencontre, ce serait la 61e tant elle résume bien la physionomie du match.  Le tir de Nono servi par Dimby a  été repoussé par le poteau de Kandy.  Le score était bloqué à 2-1 jusqu’au coup de sifflet final. Pour se consoler, l’attaquant du Cosfa a été sacré meilleur buteur  de la compétition tandis que Kandy, le gardien de but et Mario ont été  sacrés meilleurs joueurs, et la logique  veut que Bob Koweiczik ait été élu meilleur  entraineur. Outre les 3 millions d’ariary gagnés par l’équipe, chacun d’entre eux, a empoché 500 mille ariary offerts par le premier partenaire du football. Fosa juniors affrontera donc la Cnaps en super coupe dont le match aller se jouera à Mahajanga le 10 décembre et le match retour à Vontovorona le 21 janvier 2018. 

Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM
  • Projet rocade Est et Nord-Est - Enfin le lancement officiel
  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente

Editorial

  • Banale stratégie… !
    A la Une du journal que vous tenez à la main, il y a une semaine de cela, il a été fait mention « Scission au sein du HVM- Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle !» (La Vérité du 11 juillet 2018). En vérité, La Vérité de par sa pertinence et sa perspicacité à étaler au grand jour sinon tout haut ce que d’autres susurrent tout bas, n’hésite point à scruter et à dénoncer des « non-dits ». Car « toute Vérité est…bonne à dire ». Dans la réalité des faits, la scission au sein du HVM n’est plus un secret pour tous. Ce « grand » parti aux pieds d’argile vit mal sa croissance et sa…puissance. En effet, une grave crise de croissance bouillonne et mine l’intérieur du parti. Une crise de leadership que le noyau dirigeant de ce parti fondé, à la hâte, par le candidat de substitution  Hery Rajaonarimampianina, ne parvient pas à…

A bout portant

AutoDiff