Publié dans Sport

Football - Elections ligues régionales - 9 candidatures sur 63 rejetées

Publié le vendredi, 01 décembre 2017

La course à la présidence des ligues régionales est désormais ouverte. Le ton a été donné hier par la commission électorale nationale (Cen) qui, après les vérifications d’usage des dossiers, a sorti la liste des candidats admis à concourir à cette compétition quadriennale du monde footballistique malagasy.

 

Les 72 dossiers de candidatures reçues passées à la loupe, la Cen en a rejeté 9 à l’issue des consultations. Parmi les candidats recalés à cette exercice, le président en exercice de la ligue Atsimo Andrefana, Raherisoa , dont le dossier a été jugé irrecevable. Selon le procès-verbal de la Cen, la candidature a été déposée hors délai tout comme celle des deux autres candidats en l’occurrence Ramboasolo Rivomanana pour la ligue Analamanga et Rajesearison Arsène (Vatovavy Fitovinany). A part ce motif invoqué, le rejet des autres candidatures a été motivé par diverses raisons dont dossier incomplet, dépôt non conforme ou manque d’attestation d’activités dans le football. Les recalés ont tout de même la faculté de faire appel à la décision de la Cen.

En dépit de ces rejets, des ligues se retrouvent avec une pléiade de candidats en lice à l’instar de celle de Boeny et de Vakinankaratra (6) contre cinq pour Amoron’i Mania et quatre pour Atsinanana.Certaines ligues se retrouvent avec un candidat unique pour la présidence à l’instar de Betsiboka, de la Haute Matsiatra, de l’Itasy, de Sofia et de Vatovavy Fitovinany.

Sur les 22 présidents en exercice, 15 figurent sur la grille de départ pour leur propre succession. A noter que les élections régionales se tiendront dans chaque chef-lieu le 15 décembre prochain. C’est la dernière étape du processus avant l’élection finale du comité exécutif de la fédération nationale prévue au mois de mars 2018.

Rata

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM
  • Projet rocade Est et Nord-Est - Enfin le lancement officiel
  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente

Editorial

  • Banale stratégie… !
    A la Une du journal que vous tenez à la main, il y a une semaine de cela, il a été fait mention « Scission au sein du HVM- Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle !» (La Vérité du 11 juillet 2018). En vérité, La Vérité de par sa pertinence et sa perspicacité à étaler au grand jour sinon tout haut ce que d’autres susurrent tout bas, n’hésite point à scruter et à dénoncer des « non-dits ». Car « toute Vérité est…bonne à dire ». Dans la réalité des faits, la scission au sein du HVM n’est plus un secret pour tous. Ce « grand » parti aux pieds d’argile vit mal sa croissance et sa…puissance. En effet, une grave crise de croissance bouillonne et mine l’intérieur du parti. Une crise de leadership que le noyau dirigeant de ce parti fondé, à la hâte, par le candidat de substitution  Hery Rajaonarimampianina, ne parvient pas à…

A bout portant

AutoDiff