Publié dans Sport

Rugby Gold Top8 - La hiérarchie se dessine

Publié le mercredi, 03 janvier 2018

Les grandes équipes émergent du lot. La première journée du championnat national du  rugby Gold Top 8, organisé par le Malagasy Rugby et sponsorisé par la brasserie Star par le biais de la marque Gold, n'a révélé aucune surprise. Les grosses pointures de l'Ovale malgache ont bien défendu leur statut de favori. A l'instar du FTM Manjakaray, Mika et ses camarades n'ont pas fait de cadeau en battant  à plate couture l'outsider de la compétition, le 3F5 Amboditsiry, sur un score fleuve de 94-3.

La formation de Manjakaray, tenante du titre de la saison précédente,  annonce ainsi la couleur face à son voisin d'Amboditsiry. Dans une autre rencontre, les militaires du Cosfa n'ont fait qu'une bouchée de l'UIRC de la commune Urbaine d'Antananarivo sur le score sans appel de 67-10. Tandis que la Savonnerie Tropical a fait la différence face à la JSTA Ambondrona sur un score éloquent de 25-11 au coup de sifflet final, lors d'un match  non équilibré. L'USA Ankadifotsy s'est illustrée face à l'USI Ikopa. Contrairement à ce que tous les férus attendaient, l'équipe d'Andohatapenaka n'a pas fait le poids en s'inclinant 18-8 au score final.  Effectivement, la revanche tant attendue n'a pas eu lieu pour  Hasina Botso et ses camarades.
La deuxième journée du championnat de Madagascar  se disputera ce dimanche 7 janvier au stade Makis Andohatapenaka. Comme la formule de compétition l'indique, les vainqueurs de cette première journée auront à leur merci  les malheureux vaincus. Ainsi, l'ogre FTM Manjakaray fera face à l'US Ikopa en match de clôture de cette journée tandis que les militaires de Cosfa croiseront la JSTA Ambondrona. Un match, que l'on pense, non équilibré. Le 3F5 Amboditsiry affrontera la montagne Ankadifotsy pour cette deuxieme journée, qui s'avère déjà être décisive, de la qualification pour le carré final.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff