Publié dans Sport

Rugby Gold Top8 - La hiérarchie se dessine

Publié le mercredi, 03 janvier 2018

Les grandes équipes émergent du lot. La première journée du championnat national du  rugby Gold Top 8, organisé par le Malagasy Rugby et sponsorisé par la brasserie Star par le biais de la marque Gold, n'a révélé aucune surprise. Les grosses pointures de l'Ovale malgache ont bien défendu leur statut de favori. A l'instar du FTM Manjakaray, Mika et ses camarades n'ont pas fait de cadeau en battant  à plate couture l'outsider de la compétition, le 3F5 Amboditsiry, sur un score fleuve de 94-3.

La formation de Manjakaray, tenante du titre de la saison précédente,  annonce ainsi la couleur face à son voisin d'Amboditsiry. Dans une autre rencontre, les militaires du Cosfa n'ont fait qu'une bouchée de l'UIRC de la commune Urbaine d'Antananarivo sur le score sans appel de 67-10. Tandis que la Savonnerie Tropical a fait la différence face à la JSTA Ambondrona sur un score éloquent de 25-11 au coup de sifflet final, lors d'un match  non équilibré. L'USA Ankadifotsy s'est illustrée face à l'USI Ikopa. Contrairement à ce que tous les férus attendaient, l'équipe d'Andohatapenaka n'a pas fait le poids en s'inclinant 18-8 au score final.  Effectivement, la revanche tant attendue n'a pas eu lieu pour  Hasina Botso et ses camarades.
La deuxième journée du championnat de Madagascar  se disputera ce dimanche 7 janvier au stade Makis Andohatapenaka. Comme la formule de compétition l'indique, les vainqueurs de cette première journée auront à leur merci  les malheureux vaincus. Ainsi, l'ogre FTM Manjakaray fera face à l'US Ikopa en match de clôture de cette journée tandis que les militaires de Cosfa croiseront la JSTA Ambondrona. Un match, que l'on pense, non équilibré. Le 3F5 Amboditsiry affrontera la montagne Ankadifotsy pour cette deuxieme journée, qui s'avère déjà être décisive, de la qualification pour le carré final.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar
  • Mbola Rajaonah, le pestiféré - Sur les traces de Claudine Razaimamonjy
  • Trafic de bois précieux au Vakinankaratra - Deux femmes proches de Rajaonarimampianina dans le coup

La Une

Editorial

  • HVM, que reste-t-il ?
    Alors que toutes les formations politiques, du moins celles dignes de leur stature, resserrent les rangs pour affronter la course en vue de la magistrature suprême, le parti du Président démissionnaire Hery Rajaonarimampianina s’effrite. Le parti au pouvoir va en ordre dispersé.  Les démissions se succèdent. Une défection cache une autre ! A ce rythme, le parti présidentiel, une formation politique, sûre de sa puissance, à  l’époque, et qui défiait avec un certain orgueil et d’une fierté, mal placée, les autres serait d’ici peu une carcasse d’ossements, sans âme, ni corps,  l’ombre de lui-même ! Les « départs définitifs » se poursuivent. Et la liste n’est pas exhaustive !

A bout portant

AutoDiff