Publié dans Sport

Rugby Gold Top8 - La hiérarchie se dessine

Publié le mercredi, 03 janvier 2018

Les grandes équipes émergent du lot. La première journée du championnat national du  rugby Gold Top 8, organisé par le Malagasy Rugby et sponsorisé par la brasserie Star par le biais de la marque Gold, n'a révélé aucune surprise. Les grosses pointures de l'Ovale malgache ont bien défendu leur statut de favori. A l'instar du FTM Manjakaray, Mika et ses camarades n'ont pas fait de cadeau en battant  à plate couture l'outsider de la compétition, le 3F5 Amboditsiry, sur un score fleuve de 94-3.

La formation de Manjakaray, tenante du titre de la saison précédente,  annonce ainsi la couleur face à son voisin d'Amboditsiry. Dans une autre rencontre, les militaires du Cosfa n'ont fait qu'une bouchée de l'UIRC de la commune Urbaine d'Antananarivo sur le score sans appel de 67-10. Tandis que la Savonnerie Tropical a fait la différence face à la JSTA Ambondrona sur un score éloquent de 25-11 au coup de sifflet final, lors d'un match  non équilibré. L'USA Ankadifotsy s'est illustrée face à l'USI Ikopa. Contrairement à ce que tous les férus attendaient, l'équipe d'Andohatapenaka n'a pas fait le poids en s'inclinant 18-8 au score final.  Effectivement, la revanche tant attendue n'a pas eu lieu pour  Hasina Botso et ses camarades.
La deuxième journée du championnat de Madagascar  se disputera ce dimanche 7 janvier au stade Makis Andohatapenaka. Comme la formule de compétition l'indique, les vainqueurs de cette première journée auront à leur merci  les malheureux vaincus. Ainsi, l'ogre FTM Manjakaray fera face à l'US Ikopa en match de clôture de cette journée tandis que les militaires de Cosfa croiseront la JSTA Ambondrona. Un match, que l'on pense, non équilibré. Le 3F5 Amboditsiry affrontera la montagne Ankadifotsy pour cette deuxieme journée, qui s'avère déjà être décisive, de la qualification pour le carré final.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Elections Liens suspects entre - Mbola Rajaonah et le DSI de la CENI
  • Trucage des résultats électoraux - Des têtes vont tomber au niveau des SRMV
  • TIM – HVM - Une alliance vouée à l’échec !
  • Lalao Ravalomanana à la tête de la mairie - La plus grosse déception des Tananariviens
  • Laniera Ivato - Un Indopakistanais dépossède 950 Malagasy de leurs biens
  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC

La Une

Editorial

  • Arrogante !
     Contre vents et marées, la CENI publia officiellement les résultats provisoires de l’élection du Président de la République du 7 novembre 2018. Le schéma d’un deuxième tour se confirme. En dépit des anomalies et des irrégularités constatées, soulevées et dénoncées par l’ensemble des candidats, la Commission ne fait qu’à sa tête et se moque royalement de ces légitimes réserves. Elle  défend, farouchement, par la voix de son président, Maitre Hery Rakotomanana, la supposée légitimité de sa démarche. Toujours selon cet avocat de renom, trois piliers sous-tendent les actions, à savoir : la transparence, la neutralité et l’indépendance. Personne ne conteste ni remet en cause la pertinence ou la nécessité de ces bases cardinales. Seulement, certain comportement des dirigeants de cette honorable Institution les contredit. Ainsi, des faits avérés troublants laissent planer le doute quant à l’existence réelle de la transparence, à la fiabilité de la neutralité et à la véracité de…

A bout portant

AutoDiff