Publié dans Sport

Football-Election fédérale - Le ministre Jean Anicet rassure tout le monde

Publié le jeudi, 04 janvier 2018

L'interview donnée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Jean Anicet Andriamosarisoa, rassure tout le monde. L'oral du locataire d'Ambohijatovo au média  a affirmé que la prochaine élection présidentielle de la fédération malagasy de football se déroulera dans le bon ordre et d'une manière pacifique.

«  Une réunion tenue en catimini, entre Ahmad, le président de la Confédération africaine de football (Caf), Siteny Thierry Randrianasoloniaiko  président du Comité olympique malagasy (Com) et son secrétaire général, Harinelina Jean Alex Randriamanarivo laisse entendre  que la prochaine élection de la Fmf n'aura pas de problème. Contrairement à ce que tout le monde s'attende à l'issue de l'élection des ligues qui a connu une effervescence. Tout le monde est dans la brèche et  la prochaine élection ne connaitra aucun problème »,  lance notre interlocuteur à l'issue de la remise des primes des sportifs médaillés au niveau mondial et continental à Iavoloha.
En parlant de l'élection de la Fmf, de belles empoignades sont en perspective. Quelques noms circulent également depuis plusieurs mois, parmi les candidats pressentis à être le nouveau locataire de la Maison du football. Bien évidemment, on cite le nom du premier vice-président Doda Andriamiasasoa, qui occupe aujourd'hui le poste du président par intérim après le départ d'Ahmad à la tête de la Caf.  Et les médias parlent également du Dg de la Cnaps, Arizaka Rabekoto Raoul et de  Briand Andrianirina, l'ancien président de la fédération malagasy de kick boxing. Il a démissionné de son poste à la tête de la discipline après deux mandats en tant que responsable du développement Afrique du judo. Le nom d'Alfred Randriamanampisoa, le Dg du Cogelec et président du club Elgeco Plus circule également mais sa candidature est encore remise en cause car, une sanction plane sur lui et son équipe après son comportement indigne face au chef de région de l'Itasy à Fianarantsoa lors de la dernière journée du Thb  ligue des champions.   Et on entend également le nom de Hery Rasoamaromaka, président du Club Tana Formation. C'est qui est sûr ce que chacun de ces noms est dans la brèche pour travailler sa candidature.
Elias Fanomezantsoa

1 Commentaire

  • Posté par Geralda RAMAZOTO
    mardi, 09 janvier 2018

    Fa dia misy inona loatra ao amin'ity FMF ity no dia ihazakazahana ny hiditra no filohan'izany eee. Mba omeo olona zay tena milomano ao anatin'izany ny toerana fa tsy izao babay sy lohavohitra rehetra izao dia miady ny ho ao avokoa.

    DG ny CNaPS, Président ny Fédération de Kick Boxing, Aza mba mampihomehy re reolona aaa, Tsy ampy anareo ve ny nafitsok'ireo mpitantana teo aloha no mbola hanampy trotraka ihany koa ianareo.
    Mba olona mahararimbaolina sy olona vaovao no apetraka eo.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff