Publié dans Sport

Football- Election FMF - Dépôt de candidature du 17 janvier au 7 février

Publié le lundi, 08 janvier 2018

Sauf changement, la date de dépôt des dossiers de candidature est prévue du 17 janvier au 7 février en vue de l’élection de la Fédération Malagasy de Football d’après le calendrier établi par la Commission électorale Nationale (CEN).  Après  celle des sections et ligues régionales de football,  tous les yeux seront rivés vers l’élection de la FMF.  Autrement dit, tous les prétendants auront 21 jours à leur disposition pour compléter toutes les conditions requises.  La liste des candidats  retenus sera dévoilée 14 jours après la date butoir ou le 21 février. 

Et l’élection aura lieu 30 jours après l’annonce des candidats à la course pour la succession d’Ahmad qui occupe le poste de président de la confédération Africaine de football actuellement. Selon la date prévue, l’élection aura lieu le 10 mars. Après le départ de l’ancien président à la tête de l’instance continentale, l’élection de la FMF est l’une des élections qui attire l’attention de tout le monde que ce soient les locaux ou la diaspora. Le suspense restera entier avant la sortie de cette liste tant attendue par les observateurs.
Des rumeurs sur quelques noms se sont propagées sur les réseaux sociaux et dans le planisphère des médias. On cite le nom du vice-président qui occupe le poste de président intérimaire, Doda Andriamisasoa, d’Arizaka Raoul Rabekoto, 2e vice-président de la FMF et nom moins le directeur Général de la CNaPS, Briand Andrianirina, l’ancien président de la fédération Malagasy de Kick boxing et de disciplines Associées qui occupe aujourd’hui un poste dans le développement du judo en Afrique, Hery Rasoamaromaka, le président de Tana Formation et Alfred Randriamanampisoa. La « propagation » de ces noms reste encore non officielle.  Les fendus du cuir malgache attendent un porteur de développement qui qu’il soit le futur président.
Elias Fanomezantsoa

2 Commentaires

  • Posté par ANDRIAMARO R. Hery
    mardi, 09 janvier 2018

    Raha ny Zava-nisy nahakasika ny baolina kitra hatramin'izay dia ireo olona tsy dia nilomano loatra tamin'ny fitantanana club no mpitantana foana ny Baolina kitra hatramin'izay. Fotoanany izao ka aoka mba ho olona efa milomano ao anatin'izany no tokony hapetra eo. Fa tsy izay olona malaza avy any amin'ny Taranja hafa avy any no hihevitra ny hampandroso ny kitra Gasy.
    Raha ny marina ihany koa aloha mba hijerena sy hitsarana marina fa ny fitantanana no tsy nety teo aloha dia raha ny hevitro ao ho olom-baovao mihintsy no ho eo mba tsy hisian'ny fifanomezan-tsiny.

    Rapporter
  • Posté par ANDRIAMARO R. Hery
    mardi, 09 janvier 2018

    Entrez votre message ici...*

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Taux de pauvreté en baisse - Un ministre paie 9 000 euros pour ses gardes du corps
  • Appel aux services d’Houcine Arfa - Le Président humilie les galonnés malgaches
  • Corruption de haut niveau - Un ex-maire roumain en fuite demande l’asile politique à Madagascar
  • Affaire Houcine Arfa - Trois tentatives de corruption de la Procureure de la République
  • Visas aux frontières - Levée de boucliers contre Ametis
  • Affaire Houcine Arfa - Les pénitentiaires demandent la libération de leurs pairs
  • Insécurité - Le propriétaire de « Kalidas » kidnappé en plein jour !
  • Décès de Léon Rajaobelina - La Présidence humiliée !
  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »

La Une

Editorial

  • « Far West » 
    « Far West », littéralement « Ouest lointain », une riche et étonnante épopée relatant les fantastiques aventures des pionniers américains. En partant de l’Est en direction de l’Ouest, ils parvenaient à atteindre, au risque de leur vie, les côtes occidentales, celles de la Californie d’aujourd’hui. Une étape importante de l’Histoire des Etats-Unis se cadrant chronologiquement dans le XIXème siècle américain. Une période idyllique où les réalisateurs américains de cinémas n’ont pas raté de se faire des fortunes avec les célèbres films « Western » (Vers l’ouest). Les « shérifs », les représentants de la loi dans leurs localités avaient dû affronter, quotidiennement, les méfaits des « desperados » en provenance du pays voisin (Mexique) qui semaient la terreur. Ces « sans foi ni loi » pénétrèrent à l’intérieur des Etats du Texas, du Nouveau-Mexique ou de la Californie et agissaient en véritables maîtres.

A bout portant

AutoDiff