Publié dans Sport

Athlétisme - « Manani-bohitra Croix-Rouge Malagasy » - Ultra marathon solidaire en gestation

Publié le jeudi, 01 février 2018

Une course tout en croix rouge. Baptisé « Manani-bohitra Croix- Rouge », qui veut dire littéralement assaillir, est un événement sportif organisé par la Croix- Rouge Malagasy (Crm). Il s’agit d’un ultra marathon qui aura lieu le dimanche 8 avril. C’est la course la plus longue et la plus intense jamais organisée dans le pays avec trois épreuves au choix pour les participants. Une course de solidarité dont tout le monde pourra y participer, licencié ou non licencié. L’objectif est de contribuer grandement à l’éducation des jeunes. De plus, cela permettra aussi de donner un élan sportif aux volontaires de la Crm ainsi que pour réveiller la vocation sportive des participants. 

 

Plus de 300 élèves issus des Ecoles primaires publiques (Epp), aux environs du site d’Ambohimanga, participeront à cet ultra marathon. C’est l’occasion pour les élèves d’Ambohimanga d’organiser un événement sportif et la Crm les accompagnera en leur offrant des équipements de sports.   L’inscription est ouverte à partir de ce vendredi 2 février au siège de la Crm et au bureau de l’Office régional du tourisme Analamanga (Ortana) à Antaninarenina. L’ultra marathon d’une distance de 42 km prendra le départ au stade d’athlétisme d’Alarobia pour une arrivée à Ambohimanga avec 1.700 mètres d’altitude à escalader. La deuxième épreuve est le semi-marathon de 20km dont le départ sera donné au beau milieu d’un champ de culture et la 3e épreuve sera une course de 10km et 4km. Tous les participants hommes et femmes seront regroupés dans les catégories : cadet (14-15ans),  junior (16-17ans), senior 18-39ans master 1 (40-49ans), master 2 (50 à 59ans), master3 (60 à 70ans). Durant cette course, les volontaires  pourront suivre de près les participants. Et des sensibilisations sur le secourisme en cas de catastrophes naturelles seront organisées tout le long du parcours.

Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade
  • Critiques à tout-va et prématurées - Les détracteurs du régime se ridiculisent
  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants

La Une

Editorial

  • L’effet de domino !
    L’interception de Mbola Rajaonah, jugée rocambolesque pour certains, courageuse pour d’autres, déclencha, qu’on le veuille ou non, des ondes de choc dont les fortes vibrations vont secouer d’autres « éléments ». Bien avant, après une petite semaine de leurs installations, les nouveaux responsables mirent aux arrêts une grosse tête de l’ancien régime HVM, Hugues Ratsiferana, pris en flagrant délit de vol et un gros poisson des trafics illicites des richesses naturelles et endémiques du pays, Eddy bois de rose. Ce dernier et Mbola Rajaonah, jusque-là intouchables, mettent en péril la vie des 25 millions de Malagasy. Certes, des « criminels » de leur gabarit existent en quantité dans le pays. Il faut les traquer sans attendre ! Il y a urgence.

A bout portant

AutoDiff