Publié dans Sport

Football- Ligue Analamanga - ELGECO Plus déloge Fosa sur le fauteuil de leader

Publié le dimanche, 11 mars 2018

Le bonheur n’a pas duré  pour Fosa Junior Tana après avoir occupé la première place du classement provisoire au championnat d’Analamanga D1 à l’issue de la cinquième journée.  Une compétition sponsorisée par Orange Madagascar. La formation de Franck Rajaonarisamba, head coach de l’équipe, a été éjectée de son fauteuil sur le petit score d’un but à zéro, signé Dino Raveloarison, hier sur la pelouse de Mahamasina. ELGECO Plus, dirigé par son nouveau coach Herimanitra David Rabeharisoa, alias Hery Be, l’ancien entraineur de la CNAPS Sport Itasy monte à la deuxième place du podium provisoirement après cette victoire en faveur de l’As Adema, qui monte en tête devant  sa dauphine, ELGECO  Plus (11points). Fosa reste à la troisième place avec 10 points sur son compteur. Les Fosa, tout comme les autres équipes, auront encore la sixième journée pour remettre la  pendule à l’heure face au même adversaire.


L’équipe de l’aéroport s’est offert les trois points faciles  après avoir battu (3-0) les militaires du COSFA. Ce dernier, finaliste de la coupe de Madagascar, reste dans la zone de relégation avec le Mi 20 Alasora. Les deux équipes sont engrangées respectivement de 2 points.
Dans les autres rencontres, l’USCAFOOT a été tenue en échec par la CNAPS Analamanga sur le score de parité (1-1), hier lors de la cinquième journée. A Carion, COSPN n’a pas pu faire mieux qu’un match nul d’un but partout face à la lanterne rouge, le Mi20 tandis que Tana Formation a été surprise par MAMA FC (2-1) au score final. Les mêmes équipes se retrouveront  ce mercredi 14 mars dont voici le programme.

Mahamasina
10h00 Mi.20 vs COSPN
12h00 TANA Fc vs MAMA
14h00 COSFA vs ADEMA
Carion
9h00 ELGECO Plus vs Fosa
11h USCAFOOT vs  CNAPS
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff