Publié dans Sport

Basketball- Challenge U18 Fiba 3 x 3 - Mb2All et Dream Team raflent la mise

Publié le lundi, 09 avril 2018

 

 

 

Quand la fête rime avec basket. Mb2All filles se sont brillement imposées face à leur adversaire, le Lucadro en finale du Challenge U18 Fiba 3 contre 3 ce samedi dans un décor digne d’une compétition internationale. L’ambiance était animée par les concours de danse urbaine.  Elinah Chantiah Ranarisaona, capitaine du Mb2All et vainqueur du tir à trois points de la compétition rafle la mise (300 000 ariary)  avec son équipe après avoir battu Lucadro (14-10) en finale.  Mb2All équipe 1 a écarté sa consœur du MB2All équipe 2 en demi-finale  (8-16). Quant à Lucadro, elle a éliminé Tamifa (16-13) dans le carré final.

 

 

Chez les garçons, l’ASCB  est passée à côté de la prime en perdant la finale devant Dream Team (12-21). Les Majungais se sont hissés en finale après avoir battu Bira Club sur le fil (17-15) tandis que l’équipe championne, le Dream Team a défait le DCA (17-12). Le titre du meilleur tri-pointeur revient à  Tsialefitra Jimmy du COSPN.

 

A part les primes promises aux sept premières équipes au classement sur les 46 équipes, Telma Madagascar, sponsor numéro un du basket malagasy, a offert des smartphones au meilleur joueur  et meilleure joueuse de la compétition. Dès la première journée, la moitié des équipes participantes ont plié bagage après une journée marathon avec 3 rencontres pour chaque équipe. Mais les meilleurs ont bien défendu  leur statut de favori. Ce championnat a servi de détection aux quatre jeunes susceptibles de rejoindre l’équipe nationale féminine et masculine aux Jeux africains de la jeunesse (JAJ) en Algérie du 19 au 28 juillet.

 

 

En parlant de basket, l’ouverture officielle du  Top8  de la coupe du Président s’est déroulée hier au Palais des sports de Mahamasina. La cérémonie a été honorée  par la présence des autorités civiles et militaires. Dès la première journée, les grandes équipes ont annoncé les couleurs.   Chez les dames, le SBBC Boeny n’a fait qu’une bouchée le Tamifa Amoron’i Mania  (75-36) tandis que Fandrefiala, la tenante du titre sortante dames n’a pas souffert devant JEA Vakinankaratra (76-56). Chez les hommes, l’équipe du Cosmos Diana a montré qu’elle n’est pas arrivée dans ce stade de compétition pour faire une simple figuration. La formation d’Antsiranana a annoncé son intention en battant le SBBC Boeny (81-75). De même pour le Mb2All en surprenant  la GNBC sur trois points de victoire (86-83).   L’ASC Boeny, quant à elle, remporte son premier match face à CosPN Analamanga (93-87).  Cosfa n’a pu faire mieux que de s’incliner devant l’Ascut Atsinanana (79-69).

Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente
  • Grande Messe à Toamasina - Le Cardinal Tsarahazana crève l’abcès sur les mensonges d’Etat
  • Secteur énergétique - Haro du SEFAFI sur les mauvaises pratiques
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - « Prions ensemble pour que notre foi se reflète dans nos actes »
  • Scission au sein du HVM - Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - Un discours rempli d’amour et de reconnaissance
  • Affaire CEG d’Analamahitsy - Les zones d’ombre persistent
  • Impartialité durant les élections - Jean Eric Rakotoarisoa rassure
  • Patrimoine de l’Etat - Le HVM fait sa braderie
  • Election présidentielle 2018 - Andry Rajoelina le candidat le mieux préparé

Editorial

  • Calendrier irrévocable
    Un arbre de taille haute, sur le sommet de la colline, attire les foudres. C’est un phénomène physique  naturel. Dans une communauté humaine donnée, quelqu’un qui a réussi dans sa vie et parvient à se hisser au top de sa carrière attise des animosités. AndryNirinaRajoelina, ancien président de la Transition, de retour au pays, entame un périple de descentes sur terrains. A la bonne surprise générale ou à la désolation totale pour certains, c’est selon, le leader du Mapar/Tgv cartonne partout où il passe. Il a été accueilli de Mahajanga à Fianarantsoa, tout récemment, en passant par Antsohihy puis Soanierana-Ivongo jusqu’à Marolambo, pour ne citer que ces quelques localités-repères, par une population entièrement en phase et enthousiasme. L’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM), détaillée en long et en large durant tout le parcours par son président-fondateur en personne, reçoit un écho plus que favorable. L’IEM est la bienvenue partout où…

A bout portant

AutoDiff