Publié dans Sport

Basketball -Top8 Coupe du président Un match All-star au programme demain

Publié le mercredi, 11 avril 2018

La hiérarchie se dessine après la dernière journée des phases éliminatoires du Top8 de la Coupe du Président du Président de basketball, organisé par la FMBB, sponsorisé par Telma Madagascar.  La Gendarmerie Nationale Basketball Club (GNBC) Vakinankaratra et l’Association Sportive de la Commune urbaine de Toamasina (Ascut) règnent en maîtres dans la compétition. Les deux équipes dominent la compétition après les quatre jours de compétition.
Dans la poule A, la GNBC annonce la couleur  avec  deux  victoires et une défaite. Les gendarmes ont créé la surprise, hier, devant l’ASCB  qui était proche de faire un parcours sans faute. Les Majungais se sont inclinés (91-84) devant les bérets noirs. Une défaite calculée pour la formation de Mahajanga afin de rencontrer une équipe plus faible qu’elle en quarts de finale.
Dans l’autre poule, l’Ascut est irréprochable.

Les protégés de Herilanto Randriamanalina alias Bômba enchaînent les victoires match sur match. A l’issue de la journée d’hier, le Cosmos Diana n’a pas fait le poids devant Fataka et ses camarades. La formation de Diana a cédé (66-97) au score final. Permettant ainsi à l’Ascut d’occuper la première place dans la poule B avec trois victoires successives. Après une journée de repos bien méritée ce jeudi 12 avril,  les choses sérieuses vont commencer demain vendredi et ce,  pour le compte des quarts de finale. Les équipes participantes n’auront plus droit cette-fois-ci à l’erreur. Car, défaite et synonyme de plier bagage. Chez les dames, les chocs d’hier n’ont pas laissé de place à la surprise. Le SBBC s’est offert la victoire devant le JEA Vakinankaratra 66-39 tandis que le MB2All a fait l’essentiel devant le Tamifa Amoron’i Mania 75-53.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Précampagne électorale - L'ex-Président Rajaonarimampianina puise encore dans les caisses de l'Etat
  • Découverte macabre à Andraisoro - Plusieurs zones d'ombre à élucider
  • Braderie de terrains sous l'ère Ravalomanana - TIKO principal bénéficiaire
  • Trafic de bois de rose - Accusations gratuites contre Maminiaina Ravatomanga
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - La population du Vakinankaratra conquise !
  • Vie de parti - Le HVM dépouillé des ses éléments « acceptables »
  • Course à la magistrature suprême - Des détraqués salissent l’image du candidat du TGV
  • Présidentielle 2018 - Hajo Andrianainarivelo fera tout pour faire élire Andry Rajoelina
  • Election présidentielle - Guerre de leadership dans le camp du régime
  • RN 4 - Embuscade spectaculaire à Mahatsinjo, un bébé blessé

La Une

Editorial

  • La Ville des mille, méconnaissable
    Antananarivo, la Capitale de Madagascar, végète dans un état lamentable. Ternie et enlaidie par les incuries des dirigeants, régime HVM et élus TIM confondus, elle est méconnaissable. Andrianjaka, le grand roi de 1610 à 1630, le tout premier souverain de l'Imerina, fonda Antananarivo, la Ville des mille, et le fit Capitale du Royaume. D'Ambohimanga, Andrianjaka se déplaça à Ialimanga ou Analamanga pour s'y installer.Antananarivo, la Ville des mille colons ou des mille guerriers audacieux (les Tsimilefa) qui ne périrent pas en une journée, « Arivo lahy, tsy maty indray andro », Capitale royale et plus tard Capitale de Madagascar, gardait toujours sa belle réputation, son rayonnement et son charme.

A bout portant

AutoDiff