Publié dans Sport

Basketball -Top8 Coupe du président Un match All-star au programme demain

Publié le mercredi, 11 avril 2018

La hiérarchie se dessine après la dernière journée des phases éliminatoires du Top8 de la Coupe du Président du Président de basketball, organisé par la FMBB, sponsorisé par Telma Madagascar.  La Gendarmerie Nationale Basketball Club (GNBC) Vakinankaratra et l’Association Sportive de la Commune urbaine de Toamasina (Ascut) règnent en maîtres dans la compétition. Les deux équipes dominent la compétition après les quatre jours de compétition.
Dans la poule A, la GNBC annonce la couleur  avec  deux  victoires et une défaite. Les gendarmes ont créé la surprise, hier, devant l’ASCB  qui était proche de faire un parcours sans faute. Les Majungais se sont inclinés (91-84) devant les bérets noirs. Une défaite calculée pour la formation de Mahajanga afin de rencontrer une équipe plus faible qu’elle en quarts de finale.
Dans l’autre poule, l’Ascut est irréprochable.

Les protégés de Herilanto Randriamanalina alias Bômba enchaînent les victoires match sur match. A l’issue de la journée d’hier, le Cosmos Diana n’a pas fait le poids devant Fataka et ses camarades. La formation de Diana a cédé (66-97) au score final. Permettant ainsi à l’Ascut d’occuper la première place dans la poule B avec trois victoires successives. Après une journée de repos bien méritée ce jeudi 12 avril,  les choses sérieuses vont commencer demain vendredi et ce,  pour le compte des quarts de finale. Les équipes participantes n’auront plus droit cette-fois-ci à l’erreur. Car, défaite et synonyme de plier bagage. Chez les dames, les chocs d’hier n’ont pas laissé de place à la surprise. Le SBBC s’est offert la victoire devant le JEA Vakinankaratra 66-39 tandis que le MB2All a fait l’essentiel devant le Tamifa Amoron’i Mania 75-53.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

La Une

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff