Publié dans Sport

Football- Election FMF - « La Fifa sait ce qu'elle fait, sur la date du 3 juin »

Publié le mardi, 17 avril 2018

Les ligues réclament une Assemblée générale  extraordinaire (A.G.E) avant ce « deadline », imposé par la FIFA (Fédération Internationale de Football).  L'instance internationale de football veut mettre la Fédération Malagasy de football (FMF) sur pied  en lui imposant une date limite des élections, le 3 juin dans sa lettre en date du 11 avril 2018, signée par Fatma Samoura, Secrétaire Générale de la FIFA. Une recommandation appuyée par la majorité des ligues régionales de football.

Ainsi, les instances régionales de football, dirigées par Jacques Ramaroson, président de la ligue Analanjirofo, ont  envoyé une demande, datant du 13 avril, d'Assemblée Générale Extraordinaire de la Fédération, et ce, en copie, au président de la FMF par intérim, Doda Andriamiasasoa et le SG de la FIFA ainsi que le président de la Confédération Africaine de football, Ahmad. 
A la  requête des  12 ligues, representées par  Nirilanto Randriantsoanina, président de la ligue d'Amoron'i Mania de football, le courrier a été remis au président de la FMF, par acte de signification par l'huissier de Justice, maître Andrianasolo Rodolphe, huissier de justice et commissaire priseur près les Cours et Tribunaux d'Antananarivo, hier,  16 avril. La lettre a été accompagnée d'une liste des signataires composés par les présidents de la ligue de Sofia, d'Analanjirofo, de Melaky, de Betsiboka, d'Anosy, d'Androy, d'Atsimo Andrefana, de Diana, d'Amoron'i Mania, d'Atsimo Atsinanana, de Menabe et de Vakinankaratra. Les ligues réclament une A.G.E conformément à l'article 31 du Statut de la FMF. Pour eux, la requête remplie le nombre 1/3 requis par l'article susvisé. A l'ordre du jour, une validation d'une nouvelle Commission Electorale indépendante suivant les critères d'indépendance requis dans la lettre de recommandation réf SG/COJ/NAK/VEM/INI en date du 11 avril 2018 de la FIFA. Cette nouvelle Commission a pour tâche de superviser l'élection des ligues de Bongolava, Haute Matsiatra, Vatovavy Fitovinany et de procéder à l'élection du Comité Exécutif de la FMF avant le 3 juin 2018.
Election totalement démocratique
L'inquiétante déclaration du président par Intérim de la FMF ne cesse de susciter une vague de protestations au niveau des ligues. Pour le président des ligues, Jacques Ramaroson, « Le président de la FMF fait semblant d'ignorer ce que la FIFA veut dire dans sa lettre, en se référant au guide électoral qui n'a aucune valeur juridique. La FIFA sait ce qu'elle fait en imposant cette date. Elle s'est déjà référée au code électoral et au statut de la FMF avant de désigner la date du 3 juin. Si cette date est dépassée, la FMF sera déclarée défaillante », a-t-il prévenu.  « La FMF veut rallonger sa transitoire alors  que le mandat de son Comité Exécutif a déjà pris fin le 15 mars dernier », a-t-il rajouté.
Comme ses homologues, Nirilanto Randriantsoanina, président de la ligue régionale de football d'Amoron'i Mania, soutient également l'avis de la FIFA qui est pour une élection totalement démocratique. « Les prochaines élections devraient être totalement démocratiques, effectivement tout le monde peut se porter candidat sans aucune limite de critère et sans distinction », a-t-il avancé.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM
  • Projet rocade Est et Nord-Est - Enfin le lancement officiel
  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente

Editorial

  • Banale stratégie… !
    A la Une du journal que vous tenez à la main, il y a une semaine de cela, il a été fait mention « Scission au sein du HVM- Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle !» (La Vérité du 11 juillet 2018). En vérité, La Vérité de par sa pertinence et sa perspicacité à étaler au grand jour sinon tout haut ce que d’autres susurrent tout bas, n’hésite point à scruter et à dénoncer des « non-dits ». Car « toute Vérité est…bonne à dire ». Dans la réalité des faits, la scission au sein du HVM n’est plus un secret pour tous. Ce « grand » parti aux pieds d’argile vit mal sa croissance et sa…puissance. En effet, une grave crise de croissance bouillonne et mine l’intérieur du parti. Une crise de leadership que le noyau dirigeant de ce parti fondé, à la hâte, par le candidat de substitution  Hery Rajaonarimampianina, ne parvient pas à…

A bout portant

AutoDiff