Publié dans Sport

Football - Fédération malagasy - Un candidat à la présidence se manifeste

Publié le mercredi, 20 juin 2018

Ecarté sans ménagement du gouvernement, il revient à ses premières amours, le football. Il, c’est Neypatraiky Rakotomamonjy, ancien ministre des Postes et des Nouvelles technologies, sacrifié par le régime HVM au profit de Maharante Jean de Dieu, décrié pourtant là où il se trouvait auparavant. Un jeu sale, l’apanage du milieu politique.

Sans attendre longtemps, Neypatraiky Rakotomamonjy s’est manifesté auprès des ligues régionales pour les amadouer dans le cadre des élections du président de la fédération malagasy (FMF) prévues dans le courant du troisième trimestre de cette année. L’ancien ministre, membre également du comité exécutif de la FMF semble décidé à briguer le poste laissé vacant par Ahmad et tenu à titre intérim par Doda Andriamiasasoa. Ce dernier ambitionne aussi de devenir le président de la FMF. Avec l’entrée en lice de Neypatraiky, trois membres du comité exécutif actuel se positionnent sur la grille de départ des élections en l’occurrence le président par intérim et Raoul Rabekoto Arizaka, 1er vice-président de la FMF. Adversaires d’un jour, ces trois personnalités ont farouchement défendu la cause de la fédération, plus précisément le comité exécutif, face aux manœuvres des présumés candidats de le dissoudre avant l’heure. Selon des confidences, cette manœuvre aurait dû aboutir durant l’assemblée générale ordinaire et extraordinaire de la FMF tenue le mois dernier à l’hôtel Paon d’or. Le refus de donner le quitus à l’équipe sortante, la non validation du nouveau comité électoral présenté par le comité exécutif et botter en touche le comité exécutif,  tels sont les objectifs de la manœuvre perpétrée et commanditée par ces candidats présumés. Grosse déception pour ces derniers, la mission n’a pas été accomplie du fait que la majorité des ligues régionales ont épousé la proposition du comité exécutif. Un camouflet ainsi pour les initiateurs de la manœuvre qui, d’après les indiscrétions, ont pourtant mis « le gros paquet » pour parvenir à leurs fins. « Les présidents des ligues régionales savent ce qu’ils veulent mettre à la tête de la présidence en fonction de leurs programmes et non d’autres considérations », affirme un président de ligue qui veut garder l’anonymat. La course à la présidence de la FMF est ainsi  bel et bien lancée.
Rata

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff