Publié dans Sport

Tennis ITF junior U18 - Grade 5 Le premier bilan de Dina Razafimahatratra

Publié le lundi, 02 juillet 2018

Bilan plus que positif pour cette édition de l'Open Juniors ITF Circuit U18 Grade 5 organisée, sur les courts du Club Olympique de Tananarive à Ilafy, par la Fédération Malagasy de Tennis qui  permet à Sariaka Radilofe  de remporter le tournoi à l’ issue d’une finale de derby malagasy. Elle s’est imposée en deux sets (0/6 6/2) face à sa compatriote,Tsantaniony Iariniaina.« C’est ma première victoire dans un tournoi international. La compétition servira également d’étape de préparation pour moi en vue des Jeux Africains de la Jeunesse, ( ndlr prévus se dérouler du 18 au 28 juillet 2018 à Alger) », a avancé, Sariaka Radilofe.  Dina Razafimahatratra nous livre son premier bilan concernant le tournoi que Madagascar vient d'organiser.

« Côté résultats, Madagascar n'a pas démérité du tout avec 3 titres continus: double garçons (Toky et Lanja), double filles (Sariaka et Fitia) et simple filles (Sariaka championne et Tsantaniony finaliste). Côté organisationnelle, la Fédération malagasy de tennis (FMT) a su relever le défi, et notre juge arbitre international, Naina Razatovo, a su mener à bien le tournoi même si c’est sa première expérience. Note positive aussi pour les joueurs et coaches étrangers pour la très bonne qualité de la terre battue malgache. »
Le directeur technique national, Dina Razafimahatratra, se trouve sur un autre terrain de bataille et ce à la tête d'une équipe nationale. Celle-ci sera en lice au Kenya pour disputer autre un tournoi circuit ITF junior U18, avec Finaritra, Toky, Fenosoa, Narindra. La compétition est prévue le 7 juillet pour le premier tournoi, et du 9 au 14 juillet, celle du deuxième tournoi.
E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff