Publié dans Sport

Tennis ITF junior U18 - Grade 5 Le premier bilan de Dina Razafimahatratra

Publié le lundi, 02 juillet 2018

Bilan plus que positif pour cette édition de l'Open Juniors ITF Circuit U18 Grade 5 organisée, sur les courts du Club Olympique de Tananarive à Ilafy, par la Fédération Malagasy de Tennis qui  permet à Sariaka Radilofe  de remporter le tournoi à l’ issue d’une finale de derby malagasy. Elle s’est imposée en deux sets (0/6 6/2) face à sa compatriote,Tsantaniony Iariniaina.« C’est ma première victoire dans un tournoi international. La compétition servira également d’étape de préparation pour moi en vue des Jeux Africains de la Jeunesse, ( ndlr prévus se dérouler du 18 au 28 juillet 2018 à Alger) », a avancé, Sariaka Radilofe.  Dina Razafimahatratra nous livre son premier bilan concernant le tournoi que Madagascar vient d'organiser.

« Côté résultats, Madagascar n'a pas démérité du tout avec 3 titres continus: double garçons (Toky et Lanja), double filles (Sariaka et Fitia) et simple filles (Sariaka championne et Tsantaniony finaliste). Côté organisationnelle, la Fédération malagasy de tennis (FMT) a su relever le défi, et notre juge arbitre international, Naina Razatovo, a su mener à bien le tournoi même si c’est sa première expérience. Note positive aussi pour les joueurs et coaches étrangers pour la très bonne qualité de la terre battue malgache. »
Le directeur technique national, Dina Razafimahatratra, se trouve sur un autre terrain de bataille et ce à la tête d'une équipe nationale. Celle-ci sera en lice au Kenya pour disputer autre un tournoi circuit ITF junior U18, avec Finaritra, Toky, Fenosoa, Narindra. La compétition est prévue le 7 juillet pour le premier tournoi, et du 9 au 14 juillet, celle du deuxième tournoi.
E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff