Publié dans Sport

Football-Coupe Telma - Tana Formation tombe sur un os

Publié le vendredi, 06 juillet 2018

Les tirages au sort des 16èmes  de finale de la Coupe Telma de Madagascar de football n’ont pas été cléments pour certaines équipes de la Capitale. A l’instar de Tana formation qui est tombée sur un os d’entrée. Elle devra affronter  le  vainqueur de la dernière édition, Fosa juniors FC de Boeny, ce samedi 7 juillet à Antananarivo. La Capitale abritera six rencontres durant ces 16èmes prévues ce jour et demain. Même sort pour l’As Adema qui  bataillera contre le FC Rabaza Atsimo Atsinanana,  tombeur de l’Ajesaia Bongolava en huitièmes lors de la dernière édition à Manakara. La confrontation des deux équipes se fera dans la Ville des mille le dimanche 8 juillet. Un match à suivre de près.



Dans une autre rencontre, Elgeco Plus et Mama FC se livreront à une guerre fratricide dans la Capitale pour un choc prévu ce jour et dans une autre affiche, Cosfa affrontera également le Fosa Juniors dans un autre derby entre Analamanga.

Dans un autre site, Ajesaia se déplacera à Fianarantsoa pour disputer sa qualification pour les huitièmes contre la modeste équipe de FC B Haute Matsiatra. CNaPS sport Itasy devra assurer sa qualification devant le MTM Melaky sur son terrain à Vontovorona et Jet Mada Itasy qui aura le FC Lam Haute Matsiatra à son menu sur la pelouse synthétique de Vontovorona également le dimanche 8 juillet.

La semaine prochaine, les équipes encore en lice dans la ligue des champions auront quelques jours de repos avant d’attaquer la deuxième phase prévue se tenir à Fianarantsoa et à Vontovorona du 13 au 18 juillet. Encore une fois, le tirage était très clément pour les caissiers qui évolueront au stade d’Ampasambazaha Fianarantsoa avec Ajesaia Bongolava, Fc Vakinankaratra, 3FB Atsimo Andrefana, Fils Eléphant Anosy  et l’hôte Akon’Ambatomena Haute Matsiatra. Le clou du spectacle se déroulera à Vontovorona, avec un choc Elgeco Plus, Jet Mada Itasy et Fosa Juniors à l’affiche pour deux places de la Poule des As. Les trois équipes seront accompagnées des outsiders entre autres, le FCA Alaotra Mangoro et TAM Port-Bergé.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff